Comment choisir un PC compact

Jouer sur un PC compact (SFF) n'implique pas nécessairement de compromettre vos besoins ou de sacrifier les performances de portabilité. Découvrez comment choisir le PC SFF le plus adapté à vos goûts. 1 2

Un PC de jeu compact (SFF) ou mini PC de jeu offre exactement l'avantage annoncé : il prend moins de place. Tandis que les constructeurs et les fabricants ne cessent de repousser les limites de ce format, les PC moins encombrants continuent à gagner en popularité et en accessibilité.

La taille de ces mini PC de jeu offre des avantages distincts, comme une meilleure portabilité pour votre prochaine LAN party et un placement plus souple dans des espaces inconcevables pour une tour de bureau classique. Toutefois, pendant longtemps, les PC compacts ont été synonymes de performances de jeu ou de fonctionnalités moindres afin d'obtenir ce petit format recherché. Ce n'est plus le cas depuis quelques années. Désormais, une véritable expérience de jeu est possible avec une configuration plus compacte.

Qu'est-ce qu'il le qualifie de « PC compact »

Mais quelles sont les caractéristiques permettant de classer un PC dans les petits formats ?

Il n'existe pas de définition universellement acceptée. Il existe cependant de vagues directive relatives à la taille du boîtier. Quant à la disposition interne et la taille des boîtiers de PC, le volume est souvent considéré comme essentiel et il se mesure en litres. Une tour de bureau ATX de taille standard mesure généralement autour de 40 à 45 litres. À titre de comparaison, un SFF standard mesure environ la moitié, à savoir 25 litres voire moins.

Quelle que soit la définition de SFF, vous trouverez dans cet article beaucoup d'informations sur ce format unique. Voici les points à considérer lors de la planification de votre assemblage.

Comment choisir un PC SFF pré-assemblé

Vous êtes peut-être intéressé par un PC de jeu SFF mais vous ne souhaitez pas construire le vôtre. Heureusement, en matière de PC SFF pré-assemblés, une large gamme d'options s'offre à vous avec diverses options de formes, de tailles et de spécificités.

  • Consultez la ligne Intel® NUC. Étant configuré avec une carte mère propriétaire, ces minuscules PC sont plus petits que même le plus petit système Mini-ITX et disponibles dans une variété de modèles. Si vous souhaitez configurer votre propre Intel® NUC, vous pouvez acheter des kits vous permettant d'installer votre propre solution de stockage et de mémoire afin de tirer parti de la flexibilité de ce format ultra-portable.
  • Ne sous-estimez pas les FFC pré-assemblés. Si vous recherchez un ordinateur de jeu de bureau puissant mais compact, il existe une large sélection de PC SFF pré-assemblés équipés d'un matériel de jeu haut de gamme, comme les processeurs Intel® de 10ᵉ génération et les GPU de série NVIDIA GeForce RTX.
  • Envisagez d'acheter la même marque. Certaines des plus grandes marques de jeux sur PC proposent des PC de jeu SFF préassemblés. Donc si vous recherchez un petit PC de jeu prêt à l'emploi, il vous suffit de parcourir les offres de votre marque favorite et de faire votre choix.

Comment assembler votre propre PC SFF

Si vous préférez créer votre propre PC de jeu SFF, sachez qu'il n'y a jamais eu autant d'options disponibles qu'aujourd'hui. De nombreux systèmes de moins de 25 litres peuvent désormais utiliser les mêmes composants que ceux d'une tour moyenne standard mesurant deux fois leur volume.

Cependant, assembler un PC SFF pose des problématiques différentes d'un travail sur un boîtier ATX de tour moyenne standard. Les bases de l'assemblage de PC de jeu sont plus ou moins les mêmes pour un ordinateur de jeu grand format et un PC SFF. Cependant, vous disposerez de moins d'espace, ce qui peut rendre certaines étapes plus difficiles, comme le choix des composants, l'installation, le refroidissement et la gestion des câbles.

Pour tenter de simplifier le processus, nous allons aborder chaque élément et traiter certains des facteurs à prendre en compte lors de l'assemblage de votre propre mini PC de jeu.

Composants et matériel d'un PC SFF

Le boîtier est probablement le point de départ idéal, car il détermine la quantité d'espace à votre disposition.

  • Faites très attention au refroidissement du processeur et au GPU. Si vous avez déjà sélectionné ou possédez des composants, assurez-vous que le boîtier choisi puisse les accueillir. Si vous n'avez pas encore acheté le matériel, optez pour un boîtier s'adaptant à la longueur, la largeur et la hauteur de chaque élément. Ce sont le refroidisseur de processeur et le GPU qui méritent le plus d'attention.
  • Ne négligez pas l'esthétique du boîtier. Au-delà des seules performances et de la capacité, à quoi doit ressembler votre assemblage ? Certains assemblages verticaux se dressent comme des tours traditionnelles, mais plus petites, et certains boîtiers permettent un positionnement vertical ou horizontal. Il existe des boîtiers en forme de boîte à chaussures, ainsi que des modèles non conventionnels en forme de table, comme le Cryrog Taku*. Souhaitez-vous une fenêtre qui vous permette d'observer vos composants en action ? Et pourquoi pas une poignée facilitant le transport de votre petit PC ?
  • Consultez les ressources en ligne. Concernant des questions spécifiques liées à l'espace et la compatibilité, les forums et les communautés SFF en ligne seront certainement les meilleures adresses pour obtenir des réponses. Il est très probable que quelqu'un d'autre se soit posé les mêmes questions que vous.

Carte mère

Une fois que vous aurez choisi votre boîtier, vous aurez une meilleure idée de la façon de choisir une carte mère. En effet, la gamme d'options que vous pourrez avoir sera fortement affectée par la taille du boîtier.

  • Anticipez en utilisant une carte mère plus petite. Bien que certains boîtiers prennent en charge les cartes mères grand format, vous finirez sans doute par choisir une carte mère plus petite, probablement une Mini-ITX ou un modèle microATX un peu plus grand si vous recherchez plus de flexibilité.
  • Choisissez une bonne configuration de carte mère, adaptée à vos besoins. Les cartes mères existent dans des configurations très diverses. Beaucoup offrent une suite complète de fonctions malgré une superficie plus petite et peuvent fournir tout ce dont vous avez besoin pour un assemblage gaming haut de gamme.
  • N'ayez pas peur de faire preuve de créativité. De nombreuses contraintes auxquelles vous pouvez être confronté, comme le fait d'avoir accès à un seul connecteur PCIe, peuvent être surmontées grâce à des configurations matérielles créatives, telles que des alternatives M.2 ou des solutions grand format avec emplacement PCIe, l'installation de modules RAM de plus grande capacité ou encore l'utilisation de cartes adaptatrices PCIe pour votre GPU afin de pouvoir diversifier le positionnement.

Encore une fois, votre configuration exacte dépendra en grande partie du boîtier choisi. Il peut donc être utile de commencer par vous renseigner sur les cartes mères utilisées par d'autres personnes utilisant ce boîtier.

Processeur graphique

Les GPU existent dans différentes tailles qui s'adaptent aux assemblages SFF. Vous avez le choix entre une multitude de formats de GPU, notamment des configurations à emplacement unique, Low Profile ou en demi-longueur, mais depuis peu, de nombreux boîtiers prennent aussi en charge des composants grand format. Cela élargit vos options en matière de boîtiers de SFF, car vous n'avez plus à vous organiser en fonction d'un GPU de taille inhabituelle.

  • Prenez les mesures en considération avec minutie. Lorsque vous recherchez les mesures fournies par le fabricant du GPU, ou l'espace attribué au GPU dans votre boîtier, gardez à l'esprit que les connecteurs d'alimentation PCIe ou le support de la carte ne sont peut-être pas inclus. Ces deux éléments peuvent ajouter beaucoup de hauteur (ou de largeur, selon l'orientation de votre GPU) que vous devez prendre en compte lorsque vous organisez la disposition. Cela peut s'avérer difficile à résoudre, car, là encore, tout dépend de votre configuration.
  • Recherchez des solutions de gestion d'espace. Nous vous conseillons de prévoir un peu d'espace supplémentaire autour du GPU lorsque vous déterminez la position des autres composants, ainsi que de consulter d'autres personnes ayant utilisé le boîtier que vous avez choisi. Il existe également d'autres options intéressantes à envisager, telles que les solutions de déplacement des câbles d'alimentation PCIe ou les câbles adaptateurs.
  • Il se peut que le boîtier de votre SFF ne prennent pas en charge tous les GPU. Bien que de nombreux boîtiers SFF prennent en charge les GPU grand format, cela n'équivaut pas à une compatibilité universelle. Les grands GPU à plusieurs emplacements ne seront pas forcément compatibles avec votre boîtier. C'est pourquoi vous devrez examiner attentivement la hauteur et la largeur du GPU et planifier votre assemblage en conséquence.
  • Les solutions de refroidissement peuvent vous aider à économiser de l'espace. Si vous recherchez plus de flexibilité concernant le format de votre GPU, il existe également des solutions de refroidissement à air et liquide en pièces détachées pouvant offrir une certaine flexibilité de format, ainsi qu'un fonctionnement potentiellement plus silencieux et plus frais.

Processeur

Le processeur est l'une des rares pièces n'étant pas lourdement touchées par le choix d'un mini PC de jeu. Tant qu'il est compatible avec la carte mère, vous ne devriez pas rencontrer de problème ! Pour plus de conseils, consultez notre guide sur comment choisir un processeur de jeu.

Refroidisseur du processeur

Bien que le SFF n'ait pas d'impact sur le processeur, il n'en va pas nécessairement de même pour le refroidisseur de ce dernier. Que vous envisagiez d'utiliser un refroidissement par air ou un refroidissement liquide, vous disposez de nombreuses options de refroidissement compactes.

Les refroidisseurs à ventilateur compacts constituent souvent le choix le plus simple pour les assemblages de SFF. Bien qu'il soit possible d'installer une solution de refroidissement liquide, elle risque de poser plus de difficultés que dans un assemblage de taille standard.

Les refroidisseurs liquides tout-en-un nécessitent un radiateur pour fonctionner correctement, et selon le boîtier, cela pourrait poser des problèmes en termes d'espace disponible.

Les boucles de refroidissement personnalisées sont encore plus difficiles à gérer, car travailler avec des pompes et des tuyaux dans un si petit espace peut représenter un sérieux défi logistique.

Autre point à considérer : le choix du refroidisseur du processeur peut également avoir des répercussions sur le choix de la mémoire RAM. Un refroidisseur compact peut nécessiter une RAM compacte, selon la configuration. Veillez donc à tenir compte de l'espace entre le refroidisseur du processeur, la carte mère, la RAM et le châssis.

Mémoire RAM

Au moment de choisir la RAM de votre PC SFF, vous devrez prendre en considération votre carte mère et la taille de votre boîtier. En principe, les modules de taille standard fonctionnent avec la plupart des cartes mères, y compris les Mini-ITX, bien qu'il faille se plier à quelques limitations.

  • De nombreuses cartes Mini-ITX ne disposent que de deux emplacements de RAM. Vous pouvez tout de même équiper votre PC de 16 ou 32 Go de RAM via des DIMM à barrette unique de plus grande capacité, mais vous devez décider lors de la planification de quelle quantité de mémoire vous aurez besoin pour toute la durée de vie du système.
  • Les performances de votre système risquent d'être limitées par une mémoire mono-canal. Contrairement aux cartes mères grand format avec lesquelles conserver des emplacements RAM vides est parfois utile si vous envisagez une mise à niveau ultérieure, l'utilisation d'une seule barrette de RAM, quelle que soit la capacité, peut limiter votre système en n'autorisant pas l'accès à la bande passante offerte par la mémoire bicanal. Assurez-vous de vérifier la capacité maximale de mémoire à canal unique de votre plate-forme et si la carte mère est compatible avec le bicanal.
  • Recherchez une RAM SO-DIMM Si vous recherchez un très petit format, comme l'Intel® NUC, il vous faudra peut-être une RAM SO-DIMM (Small-Outline Dual-Inline Memory Module), équipant généralement les ordinateurs portables. 

Stockage

Bien que les paramètres physiques de votre boîtier soient limités par les paramètres physiques de votre boîtier, la plupart des cartes mères vous offrent généralement suffisamment de souplesse pour choisir une unité de stockage SSD ou un disque dur. La carte mère dispose peut-être de ports SATA, mais l'espace disponible pour un lecteur de stockage SATA de 2,5 ou 3,5 pouces dépend de votre configuration.

Le format de stockage M.2 résout un grand nombre de ces problèmes potentiels. Ces périphériques de stockage se branchent directement sur la carte mère, éliminant ainsi les câbles, et la plus petite taille convient très bien aux objectifs du SFF. De nombreuses cartes mères Mini-ITX prennent même en charge plusieurs disques M.2, mais n'oubliez pas que vous devrez positionner ces disques. Les petits espaces, comme celui entre le boîtier et le dessous de la carte mère, peuvent entraîner une surchauffe du M.2 si le refroidissement est insuffisant, risquant de causer des problèmes de performances.

Alimentation

Vous devez aussi sélectionner un bloc d'alimentation (PSU) adapté.

  • Déterminez si le boîtier prend en charge un PSU de taille complète. Beaucoup prennent en charge des blocs d'alimentation grand format, mais dans le cas contraire, vous devrez sans doute opter pour le format SFX. Ces blocs d'alimentation sont conçus pour être plus compacts et offrir plus de flexibilité dans le placement.
  • Envisagez d'utiliser une alimentation modulaire. Un bloc d'alimentation modulaire vous permet de choisir les câbles à intégrer dans votre assemblage en sélectionnant uniquement ceux que vous utiliserez. Cette flexibilité permet un assemblage plus propre, ce qui peut créer une énorme différence avec un petit boîtier, et également faciliter la circulation de l'air.
  • Essayez des câbles de longueur personnalisée. Si la gestion des câbles pose problème avec votre boîtier, vous pouvez trouver des câbles de blocs d'alimentation conçus avec des longueurs personnalisées, vous offrant encore plus de flexibilité.

Consultez ce guide sur les blocs d'alimentation pour plus d'informations sur le choix le plus adéquat.

Refroidissement général

La première étape de l'assemblage d'un PC de jeu SFF consiste à choisir un matériel adapté à votre boîtier. Ensuite, vous devez vérifier que chaque élément bénéficie d'un refroidissement adéquat. La température et le refroidissement peuvent représenter l'une des parties les plus difficiles de l'assemblage de petits ordinateurs. Sous tension, tous ces composants puissants si rapprochés les uns des autres génèrent une chaleur qu'il est essentiel d'éliminer.

  • Plus votre boîtier est petit, plus il devient difficile de gérer la température. Et c'est particulièrement vrai en cas de surcadençage(2) du matériel ou dans des situations impliquant des températures élevées pendant de longues périodes. Tester votre montage PC avec de lourdes charges de travail et surveiller étroitement la température et les performances des composants sont d'excellents moyens de vous assurer que vous ne dépassez pas les limites de fonctionnement du matériel. Cela vous permet aussi d'identifier plus facilement les problèmes lorsqu'ils surviennent.
  • Assurez-vous que vos câbles sont bien gérés. Avec les PC SFF de jeu, il est essentiel de s'assurer que les câbles n'inhibent pas la capacité de tout refroidissement actif (comme empêcher un ventilateur de tourner) et ne bloquent aucune voie d'air.
  • Envisagez le placement de votre ventilateur avec le plus grand soin. En utilisant correctement tous les emplacements réservés aux ventilateurs, vous obtiendrez une ventilation adéquate bien plus facilement. Vous devez équilibrer la configuration du ventilateur entre entrée et sortie d'air et vous concentrer sur la création de voies envoyant efficacement l'air chaud généré par le matériel à l'extérieur du système.
  • Recherchez de l'aide en ligne. Si vous avez besoin d'aide pour trouver la configuration câbles/ventilateurs la mieux adaptée à vos besoins, consultez d'abord le manuel ou le site Internet de votre boîtier. Les communautés SFF en ligne représentent aussi une excellente ressource. En examinant des systèmes utilisant le même boîtier que celui que vous avez choisi, vous pourrez plus facilement imaginer votre assemblage et obtenir des réponses à certaines questions. Vous pourrez aussi trouver des informations sur les problèmes rencontrés pendant l'assemblage.

Pensez petit

L'assemblage d'un PC de jeu SFF n'implique pas que vous fassiez de compromis sur les performances ou les fonctionnalités.

Bien qu'un plus petit boîtier pose des défis logistiques et thermiques, vous pouvez, grâce à la diversité du matériel SFF disponible, personnaliser votre assemblage dans le format de votre choix.

Si vous êtes un passionné de PC et comptez déjà quelques assemblages à votre actif, l'assemblage d'un mini PC de jeu constitue peut-être le prochain défi de votre carrière de constructeur de PC !

Acheter un Intel® NUC pour le jeu Voir tous les Mini PC

Parcourez les mini PC de jeu et les kits Intel® NUC les plus populaires, dotés des derniers processeurs Intel® Core™ débloqués.

Kit Intel® NUC 9 Extreme - NUC9i5QNX

  • Processeur Intel® Core™ i5-9300H (8 Mo de cache, jusqu'à 4,10 GHz)
  • M.2 SSD Format du disque interne
  • 2x Thunderbolt 3, HDMI 2.0a Sortie graphique
  • 238 x 216 x 96mm Chassis Dimensions
Lancer la comparaison

Kit Intel® NUC 9 Extreme - NUC9i7QNX

  • Processeur Intel® Core™ i7-9750H (12 Mo de cache, jusqu'à 4,50 GHz)
  • M.2 SSD Format du disque interne
  • 2x Thunderbolt 3, HDMI 2.0a Sortie graphique
  • 238 x 216 x 96mm Chassis Dimensions
Lancer la comparaison

Intel® NUC 8 Enthusiast, un mini PC avec Windows 10 – NUC8i7HVKVA

  • Processeur Intel® Core™ i7-8809G
  • M.2 SSD Format du disque interne
  • 2x Mini-DP 1.2, 2x Thunderbolt 3, F+R HDMI 2.0a Sortie graphique
  • 221 x 142 x 39mm Chassis Dimensions
Lancer la comparaison

Infos sur le produit et ses performances

1Les fonctionnalités et avantages des technologies Intel® dépendent de la configuration du système et peuvent nécessiter du matériel et des logiciels compatibles, ou l'activation de services. Les résultats varient selon la configuration. Aucun produit ou composant ne saurait être totalement sécurisé. Pour plus de détails, contactez le constructeur ou le vendeur de votre ordinateur.
2 Toute altération apportée à la fréquence d'horloge ou la tension peut endommager ou réduire la durée de vie utile du processeur et des autres composants du système et réduire ainsi la stabilité et les performances du système. Les garanties du produit peuvent ne pas s'appliquer en cas de fonctionnement du processeur au-delà de ses caractéristiques techniques nominales. Pour plus de détails, contactez les fabricants de l'ordinateur et des composants.