PC ou Mac ? Le grand débat

Les différences entre les deux ordinateurs sont devenues plus subtiles et relèvent davantage du goût personnel.

Aujourd'hui, l'acheteur a le choix entre deux excellentes plates-formes logicielles, Windows et Mac, et les différences entre ces deux types d'ordinateurs généralement équipés de processeurs Intel® s'estompent.

Dans les milieux informatiques, la question « PC ou Mac » a longtemps été sujette à débat. Les défenseurs de chaque camp étaient si convaincus qu'il était préférable d'éviter le sujet pour ne pas soulever un vif débat. Si les Mac et les PC suscitent toujours de fervents soutiens, les différences entre les deux types d'ordinateurs ont considérablement diminué au fil des ans. Votre décision ne repose plus désormais que sur des différences subtiles. Quel que soit votre choix, vous ne pouvez pas vous tromper. C'est aujourd'hui moins une question de matériel et de logiciels que de style et de goût personnel.

L'écosystème : le mieux est-il l'ennemi du bien ?

Lorsque vous achetez un Mac, vous achetez autant une philosophie qu'un bijou de technologie informatique. Le matériel et les logiciels sont produits par la même entreprise, et les ordinateurs partagent une sensibilité esthétique avec les téléphones et les tablettes Apple*. Mac propose six styles d'ordinateurs seulement, avec un choix limité de configurations. Cette approche de type « crème de la crème » élimine le besoin de se poser trop de questions sur les différentes options. Si vous ne souhaitez pas débattre de la quantité de RAM, de l'espace disque et d'autres composants matériels, Mac se charge du travail à votre place.

Du côté des PC, le matériel est produit par une douzaine de grands fabricants et la plupart des ordinateurs fonctionnent sous le système d'exploitation Windows. Vous avez le choix entre des centaines de styles et de configurations, ce qui vous permet de trouver exactement ce que vous cherchez. Mais cela prend du temps et suscite des questionnements. La question de savoir s'il vaut mieux disposer de plus ou de moins d'options est une notion subjective.

Prix : voir plus loin que le prix affiché

Les Mac ont longtemps eu la réputation d'être plus chers que les PC. Les défenseurs de la marque justifiaient le coût par le prix des composants haut de gamme capables de fournir des performances et une fiabilité supérieures.

En matière de prix, il a toujours été difficile de comparer honnêtement les PC et les Mac, car les logiciels et les composants pré-installés sur chacun de ces ordinateurs sont généralement différents, notamment les cartes graphiques, les ports et la vitesse du processeur. Les modèles standard de Mac offrent généralement moins de mémoire et d'espace disque. Vous devez donc bien examiner les caractéristiques. 

En raison de leur coût inférieur, les PC ont souvent été privilégiés par les personnes ayant besoin de fonctions informatiques basiques, comme le traitement de texte et la navigation Web, tandis que les créatifs professionnels réalisant des tâches comme la conception ou le montage de vidéos étaient prêts à dépenser plus pour acquérir le modèle Apple de leurs rêves. Cela étant dit, l'accès au savoir-faire d'Apple ne se chiffre plus aujourd'hui qu'à quelques centaines d'euros, rendant l'argument du prix moins sensible.

Maintenance : aimez-vous bricoler ?

Proposés dans un nombre limité de configurations, les Mac ne sont généralement pas modifiables : seuls le disque dur et la RAM peuvent être mis à niveau. Les PC, disponibles dans de nombreux modèles de nombreux fournisseurs, permettent généralement de remplacer n'importe quel composant matériel, du processeur aux écrans. Votre choix dépend alors de la façon dont vous utilisez votre ordinateur, de la période pendant laquelle vous prévoyez de le garder et de votre niveau d'appétence pour la maintenance.

Dans la mesure où Apple produit le matériel et les logiciels, vous n'avez qu'un seul contact en cas de problème, ce qui permet une résolution généralement rapide. Avec les PC, le matériel et les logiciels sont produits par différents fournisseurs, et la résolution des problèmes s'avère parfois plus compliquée. Cette saison, les propriétaires de Mac ont toujours très bien noté le service client d'Apple.

Logiciels : optez pour l'hébergement dans le Cloud

Auparavant, le choix entre Mac ou PC dépendait simplement des logiciels dont vous aviez besoin. Les outils professionnels de bureautique étaient le domaine du système d'exploitation Windows, tandis que le montage, la photo et les autres applications de créativité étaient clairement le domaine des Mac.

Si le PC a tendance à dominer en entreprise, de nombreux logiciels professionnels, notamment Microsoft Office* et Adobe Creative Suite*, existent dans des versions pour les deux systèmes d'exploitation. La question des logiciels est également devenue moins problématique, car de nombreux utilisateurs ne les chargent plus sur leur ordinateur et optent pour des abonnements offrant un accès via le Cloud. Par exemple, si vous diffusez des vidéos sur YouTube, le type d'ordinateur ou de système d'exploitation sur lequel tourne votre navigateur importe peu.

Jeux vidéo : une chasse gardée pour Windows

Les gamers ont toujours plébiscité les PC, et cela n'est pas près de changer. Les PC peuvent maintenant exécuter des jeux de Xbox One et PlayStation 4, et le nombre de titres disponibles sur PC surpasse largement celui des Mac. Par conséquent, si les jeux vidéo sont pour vous une affaire sérieuse, le PC l'emporte haut la main.

Modes d'interaction : les PC mettent l'accent sur la voix et le tactile

Au grand dam des passionnés de Mac, les défenseurs des PC peuvent maintenant affirmer qu'ils ont une relation plus interactive avec leurs ordinateurs. Les versions récentes du système d'exploitation Windows ont adopté le tactile et la reconnaissance vocale, avec par exemple la nouvelle fonction Cortana* de Windows* 10, qui permet de planifier des rendez-vous à l'aide de commandes vocales. Apple a intégré son logiciel de reconnaissance vocale Siri dans ses modèles de bureau, mais reste réticent à l'introduction d'une fonctionnalité tactile dans son système d'exploitation OS* X.

Si vous voulez parler à votre ordinateur ou déplacer vos doigts sur l'écran plutôt qu'utiliser la souris et le clavier, les PC sont clairement mieux placés.

Sécurité : les Mac toujours en tête

Il fut un temps où les PC étaient réputés pour leurs incidents fréquents, mais le système d'exploitation Windows est aujourd'hui beaucoup plus fiable. Le matériel et les logiciels Mac sont connus pour leur stabilité, mais l'écart se réduit dans ce domaine.

Les risques d'être infecté par un virus ou un logiciel malveillant restent plus élevés sur un PC que sur un Mac, mais cela est plus dû aux chiffres qu'à la technologie. Selon IDC, environ 7,5 % des ordinateurs utilisés sont des Mac, ce qui explique que les pirates consacrent plus de temps et de créativité à attaquer les PC.

Ceci dit, une hausse des attaques de Mac a été constatée, notamment l'année dernière avec le rançongiciel (ransomware) Keyranger, qui a attaqué les systèmes d'exploitation OS* X et chiffré tous les fichiers sur les disques durs jusqu'à ce que les utilisateurs versent une rançon. S'il est vrai que les programmes antivirus et autres sécurités protègent les deux systèmes, les PC restent plus exposés.

Le choix :

Les PC et les Mac présentent des différences claires. Il revient donc à chaque utilisateur de décider ce qui est important pour lui. Les PC tendent à l'emporter en raison de leur prix et de leur disponibilité, mais les Mac restent le choix des utilisateurs élitistes ou opposés à Windows. Quel que soit votre choix, vous ne vous tromperez pas. Nous vivons l'âge d'or des ordinateurs.

PC de bureau

Découvrez les tout nouveaux PC de bureau avec processeurs Intel®.

En savoir plus

Ordinateurs portables

Découvrez les tout nouveaux PC portables avec processeurs Intel®.

En savoir plus

Ordinateurs de bureau Mac

Découvrez les tout nouveaux ordinateurs de bureau d'Apple avec processeurs Intel®.

En savoir plus

Ordinateurs portables Mac

Découvrez les tout nouveaux PC portables avec processeurs Intel®.

En savoir plus