Derrière les lignes de front : Contribuer à la protection de nos héros de la santé

Intel® technology prend en charge la plate-forme Sickbay de Medical Informatics Corp.(MIC) pour étendre rapidement la capacité des unités de soins intensifs, contribuer à la protection des professionnels de la santé et fournir un accès à distance à des données complètes.

Permettre aux hôpitaux d'offrir un traitement de haute qualité, de servir davantage de patients et de contribuer à la réduction du risque d'exposition du personnel au COVID-19 aujourd'hui, tout en améliorant la qualité des soins pour l'avenir.

Les docteurs Emma Fauss et Craig Rusin ont travaillé pendant une décennie pour résoudre un problème urgent, à savoir comment réduire les risques dans les unités de soins intensifs. Ils savaient que la technologie pouvait sauver des vies.

Le problème était que les unités de soins intensifs sont des environnements de soins extrêmement complexes. Bien que des quantités massives de données soient collectées à chaque chevet, elles sont actuellement cloisonnées dans les dispositifs de surveillance tels que les moniteurs cardiaques et les ventilateurs provenant de différents fournisseurs.

Malgré ces difficultés, ils sont parvenus à faire une percée. Depuis la création de Medical Informatics Corp. .(MIC) en 2010, Fauss et Rusin ont développé une plateforme logicielle approuvée par la FDA, Sickbay, pour collecter toutes les données des patients à travers les appareils des unités de soins intensifs et les différents fournisseurs afin de permettre une surveillance à distance flexible à grande échelle. Cette plate-forme permet de faire des analyses spécifiques à chaque patient afin d'améliorer la prise de décision et de permettre aux équipes de soins d'intervenir plus rapidement. Avec l'apparition de la pandémie COVID-19, le besoin de distanciation clinique est plus que jamais nécessaire. Les hôpitaux surchargés se servent désormais de Sickbay™ pour mettre les équipes de soins à l'abri de l'exposition et augmenter le nombre de lits de soins intensifs et le personnel qui travaille comme en situation de combat.

Améliorer les soins et augmenter la capacité de prise en charge

L'augmentation du nombre de patients pousse les unités de soins intensifs à leurs limites, obligeant les hôpitaux à accroître leurs capacités. Une fois installée, Sickbay™ les aide à s'adapter en leur offrant la base nécessaire pour transformer en quelques minutes n'importe quel lit de soins actifs en lit virtuel de soins intensifs. Face à la pénurie du personnel, les hôpitaux peuvent renforcer les capacités de celui-ci en permettant aux médecins d'accéder à distance aux données à partir de n'importe quel appareil (PC, tablette ou téléphone) et de surveiller jusqu'à 100 patients sur un seul écran à travers les unités, les équipements et les fabricants d'appareils.

Une fois que les lits des unités de soins intensifs sont connectés au système, Sickbay™ facilite la prise des décisions de soins sur la base de données factuelles en fournissant les antécédents du patient pendant toute la durée de son séjour. Cela signifie que le personnel soignant a accès aux données dont il a besoin pour intervenir plus rapidement, éviter l'intubation et améliorer la prise en charge des patients sous ventilation. Dans sa lutte contre le COVID-19, l'Hôpital méthodiste de Houston a déjà étendu l'utilisation de la plate-forme Sickbay™ à la préparation de ses unités de soins intensifs. De nombreux autres hôpitaux tels que l'Université d'Alabama à Birmingham sont également en passe de le faire.

L'urgence de la distanciation clinique

Nous devons protéger ceux que nous considérons comme des héros. Le COVID-19 étant très contagieux, le personnel médical qui est directement exposé aux patients court un risque d'infection élevé, jusqu'à trois fois plus important que celui de la population générale.2

La distanciation clinique peut permettre de le protéger. Grâce à un logiciel fonctionnant sur une architecture Intel® ouverte, la plateforme Sickbay connecte les médecins aux patients en fonction de leur spécialité, ce qui leur permet d'administrer à ces derniers des soins à distance en cas de nécessité. La surveillance logicielle permet au personnel médical de limiter son exposition au virus en visualisant les données du moniteur et du ventilateur à partir de tout appareil connecté à Internet, ce qui permet d'accéder à ces données depuis la salle de conférence, le bureau, la maison ou la zone de quarantaine.

Les médecins à la retraite, les jeunes diplômés et les collègues en service dans d'autres États peuvent se servir de Sickbay ™ pour donner un coup de main à distance.

Tirer le meilleur parti de ressources rares

Grâce à Sickbay™, les hôpitaux débordés sont en mesure d'obtenir plus d'aide. L'Association médicale américaine estime qu'environ 10 000 médecins retraités pourraient reprendre du service chaque année3, et le Département des Anciens combattants et celui de la Défense ont commencé à constituer des bases de données du personnel médical retraité désireux de leur venir en aide. Ces médecins, jeunes diplômés et collègues en service dans d'autres États pourraient se servir de Sickbay™ pour donner un coup de main à distance, en tirant le meilleur parti possible des talents sous-utilisés dans des domaines peu touchés par le virus.

Étant donné que les réserves en équipements de protection individuelle (EPI) sont limitées, les hôpitaux utilisant la plate-forme Sickbay™ peuvent également réduire l'utilisation de ces précieuses fournitures hospitalières sans pour autant compromettre la qualité de leurs soins.

Se préparer à la prochaine pandémie

Le COVID-19 a démontré à quel point nous dépendons tous des hôpitaux et du personnel soignant. Il a également permis de constater la rapidité avec laquelle ce dernier peut s'adapter en cas de besoin. Dans le cadre de la réponse d'Intel à la pandémie (pour laquelle un budget 50 millions de dollars EU a été prévu), Intel et MIC lancent le programme « Scale to Serve » visant à aider 100 hôpitaux à installer rapidement la plate-forme Sickbay™, en finançant le processus de mise en œuvre dudit programme et en renonçant aux 90 premiers jours de frais d'abonnement. Les hôpitaux éligibles peuvent ainsi éviter des mois de travail d'approvisionnement et s'installer facilement : une fois qu'ils décident d'adopter la plate-forme, elle peut être installée en une semaine seulement pour contribuer à lutter contre COVID-19.

Sickbay™ est au service des patients et protège les travailleurs pour nous aider à surmonter la crise actuelle. Mais elle sera aussi le fondement d'une nouvelle norme de soins à l'avenir, ce qui permettra aux hôpitaux d'être prêts à faire face à la prochaine pandémie ou catastrophe.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la manière dont la plate-forme Sickbay™ de MIC, approuvée par la FDA, peut vous être utile. Si vous souhaitez savoir si vous remplissez les conditions requises pour participer au programme « Scale to Serve », remplissez dès maintenant le formulaire de candidature en ligne.

Avis et avertissements

Intel ne maîtrise et ne vérifie pas les données tierces. Vous devriez consulter d'autres sources pour évaluer leur précision.

© Intel Corporation. Intel, le logo Intel et les autres marques Intel sont des marques commerciales d'Intel Corporation ou de ses filiales. Les autres noms et marques peuvent être revendiqués comme la propriété de tiers.