Regorgeant de fonctionnalités, ces unités de stockage SSD Intel® 3D NAND ont été optimisées pour les infrastructures Cloud, offrant une qualité et une fiabilité d'exception ainsi que des possibilités d'administrabilité et d'intervention avancées pour minimiser les perturbations de service.

Afficher la fiche produit ›

Filtres appliqués

Lancer la comparaison
Lancer la comparaison
Lancer la comparaison
Lancer la comparaison
Lancer la comparaison
Lancer la comparaison

Fonctionnalités et avantages

Conçue pour le Cloud. Optimisée pour le stockage.

Avec des capacités de stockage plus efficaces, les serveurs peuvent traiter plus de tâches et ainsi réduire le coût total de possession tout en rendant les infrastructures Cloud plus agiles.

Un stockage Cloud optimisé pour plus d'efficacité

Cette unité de stockage optimisée pour le Cloud est équipée d'un tout nouveau contrôleur NVMe*, conçu pour gérer en lecture des charges de travail intensives et exploiter au maximum l'utilisation du processeur. Avec les unités de stockage SSD Intel® DC P4500, les centres de données peuvent fonctionner avec davantage d'utilisateurs, intégrer plus de services et traiter plus de charges de travail par serveur. Vous pouvez ainsi stocker encore plus de données et élargir vos connaissances.

Une qualité et une fiabilité d'exception

Bénéficiez d'une qualité et d'une fiabilité de pointe, pour être toujours assuré que vos disques sont disponibles et que vos données sont protégées. La prise en charge du chiffrement de données au repos limite les risques de violations de données, tandis que la solution leader de protection des données de bout en bout réduit les possibilités de génération d'erreurs de données invisibles1.

Des possibilités d'administration et d'intervention avancées

Offrant des fonctions d'administration avancées telles que NVMe-MI, l'unité de stockage SSD Intel® série DC P4500 vous permet de contrôler, gérer et résoudre des problèmes à distance depuis davantage d'appareils sous divers états, ainsi que de rationaliser les services essentiels.

Vidéos associées

Infos sur le produit et ses performances

1

Source : Intel. Par la protection des données de bout en bout, on entend l'ensemble des méthodes utilisées pour détecter et corriger l'intégrité des données sur tout le chemin d'accès tel qu'il est lu ou écrit entre l'hôte et le support et le contrôleur de l'unité de stockage SSD. Test effectué sur les unités de stockage SSD Intel® DC S3520, SSD Intel® DC P3520, SSD Intel® DC P3510, SSD Intel® DC P4500, Samsung* PM953, Samsung PM1725, Samsung PM961, Samsung PM863, Micron* 7100, Micron 510DC, Micron 9100, HGST* SN100, Seagate* 1200,2, SanDisk* CS ECO. Nous basons nos affirmations sur la moyenne des taux d'erreurs d'Intel par rapport à la moyenne des taux d'erreurs des unités de stockage des concurrents. Nous utilisons la radiation neutronique pour définir les taux de corruption invisible des données et pour mesurer l'efficacité générale de la protection des données de bout en bout. Parmi les causes de corruption des données d'un contrôleur SSD, on peut citer le rayonnement ionisant, le bruit du signal ainsi que la diaphonie et l'instabilité SRAM. Les erreurs invisibles ont été mesurées en runtime et après le redémarrage, après qu'une unité de stockage soit restée « suspendue », en comparant les données attendues aux données réelles renvoyées par l'unité de stockage. Le taux annuel de corruption de données a été projeté à partir du taux constaté pendant le test accéléré, divisé par l'accélération du rayon (voir la norme JESD89A du JEDEC).