Le Sinclair : premier hôtel tout numérique

Le Sinclair et l'équipe IoT d'Intel ont créé une technologie novatrice pour transformer les opérations et améliorer l'expérience des clients.

Grâce à son mélange unique de design art déco historique et d'innovations basées sur les données, Le Sinclair est maintenant le premier hôtel tout numérique. Avec l'aide d'Intel, il donne au monde un aperçu de l'avenir de l'hôtellerie. Un ensemble de technologies Intel® permet à l'hôtel de répondre de façon intelligente aux besoin des clients et du personnel, afin d'offrir des expériences personnalisées mémorables tout en fournissant des renseignements opérationnels utiles. Des capteurs qui s'adaptent aux mouvements d'un client dans sa chambre au déploiement d'une technologie de remplacement du diesel pour économiser de l'énergie, aucun détail n'a été négligé. Intel aide Le Sinclair à penser petit pour obtenir de grands résultats. Car lorsqu'il s'agit d'hôtellerie, tout est important.

Regardez la vidéo ci-dessous :

Regardez le webinaire ci-dessous :

Farukh Aslam, PDG et président de Sinclair Holdings, a lancé une infrastructure de télécommunications et s'est concentré sur la voix sur IP alors que celle-ci n'en était qu'à ses débuts. Dernièrement, Farukh s'est consacré aux bâtiments numériques et à l'Internet des objets (IoT) dans les bâtiments commerciaux pour l'utilisation de la technologie d'alimentation par câble Ethernet (Power over Ethernet). Dans ce webinaire, il partage sa vision de l'hôtel, de l'avenir de Sinclair Holdings et de l'innovation dans la technologie IoT afin de fournir des services exceptionnels. Le Sinclair est le premier hôtel de son genre à être connecté à tout, de l'exploitation intelligente d'un bâtiment plus durable et plus efficace à l'environnement des chambres en passant par des expériences personnalisées pour ses clients, tout cela grâce à des technologies innovantes.

Lisez la transcription ci-dessous :

Mary Killelea : Bienvenue à tous. Merci de nous avoir rejoints pour cette série consacrée aux clients d'Intel. Cette série met en avant des entreprises innovantes leaders de l'industrie, qui ont amorcé la transformation numérique, relevé des défis commerciaux et technologiques, et créé de nouvelles opportunités en utilisant les technologies et plateformes Intel centrées sur les données. Aujourd'hui, nous sommes ravis d'accueillir Farukh Aslam, PDG et Président de Sinclair Holdings LLC pour un entretien sur la transformation numérique de l'hôtel Le Sinclair. L'hôte du jour est Lucian Fogoros, influenceur et conseiller de l'industrie de l'IoT qui travaille avec de grandes entreprises. Lucian, je vous cède maintenant la parole pour démarrer l'entretien du jour.

Lucian Fogoros : Merci Mary et Intel de m'avoir invité à animer cette table ronde. Je m'appelle Lucian et je suis le cofondateur de IIoT-World, la première publication numérique axée sur l'IoT industriel. Notre mission est de vous aider à créer une culture de l'innovation et vous connecter aux centres technologiques industriels intelligents et aux décideurs CXO. Aujourd'hui, nous avons un invité spécial, Farukh Aslam, PDG et Président de Sinclair Holdings. J'ai récemment rencontré Farukh à Orlando au cours du Symposium Gartner.

Avant de commencer, je voudrais vous donner une brève description de notre orateur. Agent et promoteur immobilier basé à Fort Worth, il est spécialisé dans les hôtels, les immeubles de bureaux et les appartements haut de gamme. En 1999, il s'est lancé dans l'infrastructure des télécommunications et s'est concentré sur la voix sur IP alors qu'elle n'en était qu'à ses balbutiements. À cette époque, il a lancé une société à l'étranger pour créer le troisième réseau de fibre à domicile en Asie, qui aujourd'hui compte plus de 800 employés.

Dernièrement, il s'est concentré sur les bâtiments numériques et l'IoT dans les bâtiments commerciaux entièrement destinés à l'utilisation de la technologie Power over Ethernet. Il travaille en étroite collaboration avec LG, afin que les téléviseurs 55 pouces LED et les unités de courant alternatif à l'intérieur du bâtiment soient également alimentés par Power over Ethernet, ou PoE, ainsi que d'autres pilotes tels qu'un store de moteur de fenêtre, un miroir numérique et un minibar alimenté par PoE avec une multitude de conceptions d'éclairage. Farukh possède également la seule batterie au lithium-ion homologuée UL-924 au monde qui a remplacé le groupe électrogène au diesel pour l'alimentation de secours.

Au cours des 45 prochaines minutes, la session d'aujourd'hui autour de l'hôtel Sinclair Autograph nous donnera un aperçu de la manière de créer l'hôtel numérique de la prochaine génération. Farukh partagera sa vision de l'hôtel, de l'avenir de Sinclair Holdings et de l'innovation avec la technologie de l'Internet des objets (IoT) pour offrir des services exceptionnels. Le Sinclair de Fort Worth, au Texas, est le premier de son genre à être connecté à tout, de l'exploitation intelligente d'un bâtiment plus durable et plus efficace à l'environnement des chambres, en passant par des expériences personnalisées pour ses clients, tout cela grâce à des technologies innovantes. Farukh parlera de l'utilisation de la fonctionnalité IoT d'Intel pour transformer les opérations et la valeur client du Sinclair.

Bienvenue Farukh, pouvez-vous nous parler un peu de l'hôtel Sinclair Holding ? Je sais que vous vous passionnez pour ce projet depuis le début. Comment cela a-t-il commencé et où en est-on aujourd'hui ?

Farukh Aslam :  Merci Lucian pour votre présentation. Le bâtiment Sinclair a été construit en 1929, dans le centre-ville de Fort Worth. C'était alors un immeuble de bureaux. À l'époque, c'était le plus haut bâtiment, et c'était aussi le premier avec ascenseur et avec climatisation à Fort Worth.

En fait, quand j'ai acheté le bâtiment, l'équipement d'origine de l'ascenseur était toujours dans le bâtiment. Une partie avait été mise à niveau, mais ils n'avaient jamais retiré l'équipement d'origine de la salle d'ascenseur. De plus, le refroidisseur d'air conditionné d'origine était toujours dans le sous-sol du bâtiment, et depuis lors, deux autres refroidisseurs avaient été installés. C'était donc assez agréable de voir à quel point nous avons progressé dans ces technologies, tant pour les ascenseurs que pour le système de refroidissement.

L'autre chose que j'ai vue, c'est que le bâtiment avait encore son appareillage électrique d'origine, les panneaux de disjoncteurs principaux étaient encore d'origine de 1929, Westinghouse, et en 2013 le bâtiment utilisait encore l'infrastructure d'origine. C'est donc assez fascinant. Nous avons pu les préserver et les conserver dans notre salle de l'ESS pour nos batteries au lithium-ion, juste pour montrer l'histoire du bâtiment. C'est donc assez fascinant de voir cela. Ainsi, c'est le début du projet Sinclair. Nous avons acheté le bâtiment en 2013 et avons décidé de le transformer en hôtel-boutique de luxe. En observant autour de nous, nous avons vu que Marriott Autograph était l'étendard le plus approprié pour notre projet, et ce fut le début du projet.

Lucian Fogoros : Merci.  Il s'agit de prendre un bâtiment vieux de quatre-vingt-dix ans et le numériser. Maintenant, parlons de certains des défis et des opportunités que vous avez rencontrés au début de cette transformation numérique de l'hôtel.

Farukh Aslam : Il est intéressant de noter qu'en 2013, nous n'avions aucune idée de ce qu'était une infrastructure à basse tension. Je terminais un projet... en fait, j'avais commencé la construction d'un autre hôtel Marriott, un projet de cinq étages à 20 minutes du centre-ville de Fort Worth et c'était le projet principal. Il avait un panneau de gradation, un panneau de gradation de 46 Ohms. Et quand... fin 2015, début 2016, nous étions prêts à ouvrir l'hôtel, ce panneau... n'a pas fonctionné correctement et le fournisseur, dans ce cas, c'était Lutron, n'a pas pu nous aider à déboguer ce qui n'allait pas. Et le panneau est toujours là, il ne fonctionne pas. C'était très frustrant. Nous avions un éclairage 100 % LED, et nous n'étions pas en mesure de contrôler ce pour quoi il était conçu.

Cela m'a donc incité à chercher d'autres options, et au cours de ces recherches, j'ai réalisé que chaque lampe LED fabriquée dans le monde est en fait un appareil à basse tension et à faible puissance. Pourtant, nous utilisons le courant alternatif pour allumer ces lumières parce que nous avons une infrastructure CA dans chaque bâtiment. Ainsi, personne n'a vraiment contesté le fait de transformer cette infrastructure en alimentation CC basse tension. C'est ainsi que l'on a commencé à se pencher sur la question.

Entre-temps, Sinclair a été conçu comme un hôtel, et en 2015, la conception a été complétée par une infrastructure d'alimentation en courant alternatif. Maintenant, je mets cela en attente pendant que je fais mes recherches sur ce courant continu à basse tension. La première chose que nous avons faite a été d'utiliser des transformateurs, des transformateurs AC à DC et de convertir le courant alternatif en CC 24 volts DC à l'aide de transformateurs abaisseurs. Ce n'était pas une bonne idée parce que les transformateurs... nous devions placer beaucoup de transformateurs partout dans le bâtiment et nous ne pouvions pas encore contrôler l'éclairage. Quand je dis contrôler, cela signifie que nous ne pouvions pas les réduire dans les zones qui n'étaient pas occupées.

Un jour, le téléphone de mon bureau sonne, je regarde l'écran et il s'allume. Je me suis alors rendu compte que nous le courant arrivait dans ces câbles Ethernet. Et bien sûr, j'étais au milieu de la VOIP vers 1999, donc je connaissais très bien la technologie. J'ai donc cherché sur Google "quelqu'un utilise-t-il l'alimentation PoE pour l'éclairage ?" J'ai découvert que Cisco expérimentait l'éclairage avec l'alimentation PoE.

Je me suis rapproché de Cisco. Nous sommes à l'été 2016. Fin 2016, dans l'immeuble de bureaux voisin, à côté de l'immeuble Sinclair, nous avions déjà installé sur trois étages un éclairage LED alimenté par le courant PoE, et cela représenterait environ 30 000 pieds carrés. Aujourd'hui, ce bâtiment a CVS comme locataire principal sur deux étages qui fonctionnent à l'électricité du PoE ainsi qu'à l'électricité numérique, dont je vous donnerai plus de détails plus tard.

Ainsi, à l'automne 2016, nous en apprenions tellement sur ce sujet que nous avons dit : « D'accord, nous allons aussi essayer cela dans le cadre de notre projet Sinclair ». En attendant, nous avons dû faire des offres pour que Le Sinclair puisse être construit avec un système d'éclairage alimenté par le courant alternatif. Donc, quand les gens me posent cette question sur le retour sur investissement, « Ai-je dû investir de l'argent supplémentaire pour réaliser cette infrastructure alimentée par le PoE ? » La réponse est non car j'ai les deux chiffres en tête. L'un d'eux provient d'un bâtiment alimenté en courant alternatif, puis nous avons enlevé les couches et commencé à apporter du courant continu à basse tension, pas seulement pour l'éclairage. Nous avons plus de 750 stores et rideaux, tous ces moteurs sont alimentés par le PoE. Nous avons des minibars. Chaque chambre possède un minibar. Nous avons 164 chambres. Tous ces éléments utilisent également l'alimentation PoE. Nous avons des miroirs de salle de bain très chics qui ont un système d'info-divertissement qui peut diffuser vos chaînes de télévision, il peut vous donner des informations, et c'est un truc très cool qui fonctionne sur l'alimentation PoE. Et l'apprentissage a été si rapide que nous avons rencontré nos ingénieurs LG et [inaudible].

Je me suis rendu à Séoul plusieurs fois au cours des quatre dernières années et nous avons accepté de faire de futurs téléviseurs LED sur mon prochain projet, jusqu'à 55 pouces LED pour fonctionner sur l'alimentation par PoE ainsi que sur toutes les climatiseurs. Nous avons la climatisation qui passe dans un module intérieur et va dans la chambre, dans le hall, dans les espaces communs, et qui fonctionne sur l'alimentation par PoE. C'est également sur cela que nous travaillons avec eux et nous faisons beaucoup de progrès dans ce domaine.

Lucian Fogoros : Merci Farukh. C'est un bon aperçu pour pouvoir presque s'embarquer dans un voyage de transformation numérique dans le secteur de l'hôtellerie. Parlons d'une partie de la technologie utilisée pour résoudre ce problème, peut-être de certaines des analyses de données ou des points de localisation, dans la messagerie personnalisée des clients. Si cela ne vous dérange pas d'approfondir un peu plus.

Farukh Aslam : Absolument. Donc, nous y sommes bien sûr, maintenant nous générons beaucoup de données. Lorsque vous connectez un appareil sur un terminal en utilisant l'alimentation PoE, vous ne faites pas que fournir de l'énergie à l'appareil ou au terminal, vous échangez également des données. Ainsi, nous pouvons obtenir des informations en temps réel sur la consommation d'énergie. Nous pouvons dire à la lumière de diminuer, nous pouvons dire à la lumière de monter en puissance, nous pouvons changer la couleur de la lumière en fonction de la façon dont nous la programmons. C'est donc assez fascinant. J'ai accueilli plusieurs agences fédérales l'été dernier, au début de l'été dans mon bureau. Nous avons eu des responsables de GSA, DOE et des quatre laboratoires nationaux. Et je pense qu'il a été très fascinant pour eux de voir les résultats que nous obtenons.

L'utilisation de cette technologie a eu des répercussions dans le bâtiment voisin, nous avons constaté des économies d'énergie allant jusqu'à 40 %. Comme nous sommes propriétaires du bâtiment depuis plus de 20 ans, nous connaissons l'historique de la consommation mensuelle et nous avons pu faire une comparaison. Et c'est une combinaison d'éclairage LED et d'air conditionné. Nous avons donc retiré nos réservoirs à base de refroidisseurs avec climatisation VRF, qui est très, très efficace sur le plan énergétique. Voilà donc quelques-unes des leçons.

En ce qui concerne les données, toutes ces données que nous générons c'est... Intel nous aide maintenant à apprendre à utiliser l'IA pour traiter ces données, car pour amener l'IA dans notre projet de construction commerciale, nous avons besoin d'avoir beaucoup de données. Et c'est ce que nous... C'est une autre conséquence que nous constatons maintenant avec toutes ces données, nous pouvons apporter l'intelligence artificielle pour écrire un nouveau BMS (un système de gestion des bâtiments) ou nous utilisons également le terme jumeau numérique qui est basé sur la propriété intellectuelle qui prend toutes ces données et commence à agir sur la base de l'espace que vous connaissez ? Si c'est un espace vide qui n'a pas été occupé, il peut éteindre les lumières et faire monter la température en été ou descendre en hiver pour économiser de l'énergie. C'est donc ce que nous allons accomplir maintenant.

Lucian Fogoros : Merci. Maintenant, 40 % d'économies d'énergie - quel est le retour sur investissement nécessaire pour cela ? Je vous remercie pour la perspicacité dont vous avez fait preuve avec le gouvernement ainsi que pour la feuille de route concernant la technologie.

Maintenant, pouvez-vous parler un peu de votre relation avec Intel et peut-être comment certains des partenaires Intel, tels que Cisco, ont pu vous aider pour concevoir la solution ? Et aussi, quelle est la valeur de ce partenariat ?

Farukh Aslam : Nous avons donc approché Intel il y a environ deux ans. Je dirais il y a exactement deux ans, en janvier 2018. Nous avons commencé à parler avec eux de l'analyse des lieux. Donc, Intel a amené SaaS et la division Meraki de Cisco à la table. Nous avons donc installé plus de 200 points d'accès Cisco dans tout le bâtiment. Il y en a un dans chaque chambre, il y en a plusieurs dans notre espace commun. Et avec le partenariat SaaS et Intel maintenant, nous sommes en mesure d'identifier les invités dans différents espaces, les invités inscrits, je veux utiliser le mot invités inscrits. Donc si votre téléphone mobile est allumé, et que vous l'avez sur vous ou dans votre poche, nous sommes en mesure de vous identifier dans l'espace du bâtiment. Si vous entrez dans notre bar, nous sommes en mesure de vous envoyer un message pour vous y souhaiter la bienvenue et peut-être vous proposer une boisson spéciale. Nous pouvons nous souvenir de ce que vous commandez, et la prochaine fois que vous viendrez, nous pourrons vous offrir, disons, 2 dollars de réduction sur un martini parce que c'est ce que vous avez commandé la dernière fois. Donc à nouveau, pour la première fois, Intel a collaboré pour le faire dans un établissement Marriott, et nous sommes impatients d'essayer cela pour améliorer l'expérience des clients. Toute notre... Toute ma philosophie d'entreprise ici dans cet hôtel est d'améliorer réellement l'expérience des clients et de les impressionner.

Lucian Fogoros : J'ai compris. Merci pour cette excellente vision et disons, en plus de la confiance des personnes envers la technologie, qu'il semble que les partenariats sont également essentiels dans cette aventure. Maintenant, en s'appuyant sur le type de technologie que vous déployez, comment ces progrès ouvrent-ils une nouvelle possibilité sur le chemin ou comment Sinclair peut-il tirer parti de l'IA et de l'analytique pour améliorer l'expérience client ? Vous marquez un point avec la boisson personnalisée, mais peut-être pouvez-vous nous parler des moyens d'assurer l'efficacité des opérations ?

Farukh Aslam : Vous savez, j'ai été informé lors d'une conférence par, je pense, quelqu'un chez Marriott que leur étude interne montre que 30 % de l'espace d'un hôtel sont inexploités. Il peut s'agir de salles de réunion, de grandes salles de conférence ou d'une partie arrière de l'établissement où l'éclairage est allumé, la climatisation fonctionne. En utilisant notre infrastructure de temps à autre, nous avons également déployé un réseau de maille Bluetooth dans l'ensemble du bâtiment. Toutes les chambres, tous les espaces communs, où il est connecté à notre infrastructure PoE. Ce qui est beau avec ça, ce que nous apprenons, c'est que ce que nous avons installé maintenant est comme un arbre de Noël et nous pouvons apporter des décorations et les disposer sur cet arbre de Noël.

Ainsi, l'infrastructure du PoE est notre infrastructure de base. Nous avons des pilotes qui dirigent les lumières, mais nous pouvons également connecter des capteurs. Le Bluetooth est un groupe de capteurs que nous avons commencé à déployer. Nous avons donc maintenant un maillage, un maillage Bluetooth dans chaque chambre et chaque espace commun. Si un client entre dans le maillage, cela nous aide à identifier que la chambre est occupée. Le personnel de ménage n'a donc pas besoin de frapper à votre porte pour s'assurer que la chambre est occupée. Il verra sur ce système que quelqu'un est dans la chambre, et il ne... il reviendra plus tard. Il peut revenir quand il n'y a personne dans la chambre, il frappera quand même à la porte par courtoisie pour vérifier et il pourra entrer et effectuer l'entretien de votre chambre.

De même, cette technologie a la possibilité d'effectuer le décompte des personnes. Nous pouvons compter dans une salle de conférence, combien de personnes utilisent une salle de conférence, à quelle fréquence elle est utilisée. Donc, toutes les données que nous générons nous aident à analyser, « Hé, cette salle de conférence n'est utilisée que deux fois par semaine, et ce de temps en temps, et il n'y a que six personnes ici. » Et sur cette base, nous pouvons maintenir la climatisation à un niveau optimal où elle nous permet d'économiser de l'énergie.

Et puis avec l'alimentation PoE, nous pouvons également mesurer le nombre d'unités consommées par chaque appareil ou par chaque luminaire, par chaque téléviseur, par chaque unité de courant alternatif. Ainsi, nous pouvons réellement calculer la quantité d'énergie que nous économisons. Nous pouvons en fait lui attribuer un chiffre précis, et nous économisons tellement d'énergie en baissant ces lumières ou en réglant ce courant alternatif à une température plus élevée en été. En passant simplement de 22 à 25 degrés, nous économisons beaucoup d'énergie.

Et si quelqu'un entre dans la pièce, nous pouvons rapidement ramener la température à 22 degrés, et il suffit de six à huit minutes pour qu'elle revienne à ce niveau. Donc, ce n'est pas inconfortable à 25, il y fait chaud, mais en quelques minutes, la température commence à bien baisser, vous savez ? Mais les économies d'énergie sont énormes.

Lucian Fogoros : J'ai compris. De bonnes idées sur la façon dont l'intelligence artificielle et l'analytique améliorent l'expérience du client et assurent l'efficacité des opérations. Je voudrais donc aborder notre dernière question avant que nous puissions donner la possibilité à notre public de poser des questions. Quelle est la prochaine étape pour les propriétés de Sinclair ?

Farukh Aslam : Donc, vous savez, je pense qu'il s'agit là de la phase une que nous avons réalisée et qui a tout installé. Et l'hôtel est désormais ouvert au public. La phase deux consiste à prendre toutes ces données et à pouvoir les traiter pour créer un jumeau numérique. Intel nous aide encore une fois à former notre personnel à comprendre l'intelligence artificielle et grâce aux partenaires d'Intel et aux partenaires de SaaS, nous commencerons à rédiger un code et nous allons mettre en place un nouveau système de BMS qui s'appuie sur la propriété intellectuelle. Nous voulons que ce soit un système très simple basé sur la propriété intellectuelle qui commence à contrôler différentes zones et tout. Il faut donc mettre en place l'infrastructure que nous pourrons ensuite contrôler. Ainsi, la phase une est terminée et l'installation est achevée. Maintenant, la phase deux consiste à relier tous ces appareils entre eux et avec un logiciel pour traiter les données que nous générons.

Lucian Fogoros : J'ai compris. Alors, expliquez-nous un peu le rôle du jumeau numérique. Je veux m'assurer que je comprends le rôle des données en temps réel qui alimentent la simulation, en faisant un jumeau numérique. Pouvez-vous développer un peu ce sujet ?

Farukh Aslam : Donc, le jumeau numérique est-il une terminologie utilisée lorsque vous créez un BMS, vous voyez ? Auparavant, nous utilisions le terme BMS, un système de gestion des bâtiments. Alors, aujourd'hui par exemple, chaque technologie que nous avons installée possède sa propre API. Ainsi, si j'utilise le système de climatisation de LG, ils disposent d'un système de gestion de l'énergie de pointe, ils l'appellent AC Smart. De même, j'ai contrôlé mon éclairage afin d'avoir un système de contrôle de pointe qui peut gérer tout mon éclairage et tout.

Nous utilisons également une technologie qui est au centre de tout. On l'appelle l'électricité numérique. Sur l'une des diapositives, vous avez vu une baie de serveurs de cartes qui représente l'électricité numérique. Ils prennent le courant alternatif, le convertissent en courant continu, puis le transportent du point A au point B sous forme de paquets d'énergie. À ce stade, il s'agit d'une puissance de classe 2. Vous n'avez donc pas besoin d'être électricien pour l'installer. Ce n'est donc qu'à l'arrière de ce serveur de cartes que se trouve une entrée de courant alternatif. Ensuite, tout le reste à l'avant est une puissance de classe 2. Ainsi, mes techniciens basse tension peuvent connecter des fils au serveur de cartes et l'amener dans les chambres. Nous avons donc un circuit vers chaque chambre avec un câble haut-parleur ou un câble 18/2, un câble de calibre 18. Et c'est le pilier de notre infrastructure au sein du Sinclair.

Toutes ces technologies bénéficient donc d'outils de gestion sophistiqués. Le jumeau numérique réunit tous ces outils de gestion en un... nous l'appelons un récipient commun, ou sur un écran central, où je peux tout saisir et gérer. Quand j'effectue un changement, il se reflète à travers toutes ces différentes couches et ces différents systèmes. C'est ce que nous allons essayer de faire.

Lucian Fogoros : J'ai compris. La seule question qui s'est posée est donc de savoir quelle est l'importance de la vitesse et de la puissance du serveur pour vos opérations, et pourquoi ?

Farukh Aslam :  Parce que les données générées sont en temps réel et à tel point qu'un traitement rapide est absolument nécessaire. Juste pour vous donner un exemple du maillage Bluetooth. Ce que nous faisons c'est lorsque vous perturbez le maillage Bluetooth, nous générons des données sur la façon dont cela est perturbé. Et cela doit être comparé aux données stockées. Il se peut donc que nous ayons une centaine de choses différentes stockées dans ce fichier. Nous devons donc comparer instantanément cette perturbation à ce que nous avons dans notre bibliothèque pour dire :« D'accord. Nous avons stocké précédemment que s'il s'agit d'un motif de perturbation, il s'agit d'un homme qui passe à travers ce maillage Bluetooth. » Et nous faisons correspondre cette nouvelle perturbation à tous ces modèles de perturbations que nous avons stockés, et nous pouvons faire correspondre et dire : « D'accord, un être humain vient de marcher dans l'espace. »

Vous pouvez donc imaginer à quelle vitesse ce traitement doit se faire. Lorsque vous entrez, je veux instantanément que les lumières soient allumées car je détecte qu'une personne a pénétré dans l'espace. Je ne peux donc pas avoir un délai de deux secondes pour traiter cette information avant que les lumières ne s'éteignent pour s'allumer. Je veux dire qu'à l'œil nu, vous ne devriez pas être capable de dire que vous avez fait trois ou quatre pas dans une chambre ou un espace avant que les lumières ne s'allument. Cela doit se faire instantanément, vous voyez. Lorsque vous entrez, dès le premier pas dans la pièce, les lumières doivent s'allumer. C'est le genre de... et nous le testons, et ça fonctionne vraiment comme sur des roulettes. Nous avons pris des mini PC Intel® NUC avec processeur à quatre cœurs, un téraoctet de stockage, 32 Go de RAM, et nous les avons placés stratégiquement dans notre bâtiment pour recueillir des données et les traiter dans ces NUC [Intel®].

Lucian Fogoros : J'ai compris. Donc, expliquez juste un peu à ces auditeurs qui s'intéressent aux NUC [Intel], ce qu'ils sont exactement et donnez peut-être juste plus de détails à ce sujet.

Farukh Aslam :  C'est un serveur fascinant qui tient dans la main. Il est tellement puissant que je pense que vous devrez avoir un tout nouveau serveur monté en rack. Nous avons collaboré avec Intel pour faire cette alimentation PoE également. Alors, il est vraiment... il consomme à peine 30 watts d'énergie pour un processeur à quatre cœurs [d'Intel], cela pourrait être un processeur [Intel®] Core™ i7 avec 32 Go de RAM. Et je pense qu'ils peuvent atteindre 2 téraoctets de stockage. Ceux que j'utilise ont un téraoctet de stockage. J'ai reçu la semaine dernière mon premier [Intel] NUC sans ventilateur. Il dispose d'un dissipateur thermique en dessous. Il peut donc se trouver dans une chambre sans faire aucun bruit de ventilateur.

C'est assez remarquable et le fait de ne pas avoir de ventilateur signifie que ma consommation d'énergie a même baissé davantage. J'espère qu'elle est en dessous des 25 watts. Il y a cinq ans, je n'aurais jamais pu imaginer que j'aurais un serveur aussi rapide qui consommerait moins de 25 watts d'énergie.

Lucian Fogoros : J'ai compris. Merci. Vous avez déjà parlé de certains des clients, vous savez qu'ils doivent choisir la confidentialité des données pour qu'ils puissent... vous pouvez suivre toutes ces choses... Qu'en est-il de certains des clients qui choisissent de ne pas participer à... est-ce que votre... est-ce que votre système, comment cela fonctionne-t-il si les clients ne s'inscrivent pas à ce programme ?

Farukh Aslam :  Alors, lorsque nous vous envoyons le premier message pour vous souhaiter la bienvenue, il vous donne également la possibilité de refuser d'adhérer. Vous pouvez donc simplement cliquer sur "refuser", et nous ne vous dérangerons plus.

Mais je veux dire, soyons réalistes, nous générons des données. Je veux dire que vous entrez dans beaucoup d'endroits aujourd'hui, des magasins, ils récupèrent tout. Il s'agit d'une technologie qui existe depuis quelques années maintenant. Nous pouvons lire votre identifiant de téléphone portable et le faire correspondre à votre numéro de téléphone portable si vous êtes un client enregistré, ou un acheteur enregistré dans une épicerie ou dans un Home Depot ou autre. Ils peuvent ainsi récupérer ces données. Je veux dire que vous pouvez être assis dans un stade de 60 000 personnes, et qu'ils peuvent lire votre numéro de portable si votre téléphone est allumé et vous envoyer des publicités locales. Vous savez qu'ils peuvent avoir un déjeuner spécial à annoncer ou autre chose.

Lucian Fogoros : Merci. Ainsi, cette technologie transformatrice et ces applications lancées dans le domaine de l'hôtellerie, vous avez évidemment montré des informations exceptionnelles, quels autres secteurs peuvent bénéficier des mêmes technologies et innovations ?

Farukh Aslam :  Vous savez, nous avons commencé à tester la partie électricité numérique, c'était tellement fascinant, et en travaillant avec eux, ils sont maintenant capables d'ajouter des données à leur paquet d'énergie. Il s'agit donc également d'une alimentation PoE. Cela signifie que je peux utiliser un câble Ethernet pour transporter l'électricité numérique du point A au point B. Et surtout, c'est un courant continu de 336 volts qui va du point A au point B sous forme de paquets ou nous devrions les appeler puissance d'impulsion. Ainsi, ils envoient 700 paquets en une minute, puis il y a un récepteur à l'autre bout qui collecte ces paquets et vous donne instantanément une alimentation constante en courant continu. Nous sommes en mesure de tester avec succès les appareils de cuisine - ceux que vous utilisez à la maison- je pense qu'il y en a 17 jusqu'à présent avec LG. Cela comprend votre lave-vaisselle, votre micro-ondes, votre réfrigérateur de grande taille, une table de cuisson, des lave-linge et sèche-linge, vous savez vos appareils domestiques courants utilisant l'électricité numérique.

Maintenant, l'électricité numérique peut transporter par-dessus, c'est donc une « puissance de classe 2 », classée comme une basse tension. Nous sommes en mesure d'alimenter ces appareils qui me donnent l'espoir qu'un jour nous pourrons éliminer le courant alternatif dans la maison ou dans un bâtiment, peut-être vers la fin de cette année ou le début de l'année prochaine, très prochainement, car cela se passe aujourd'hui, ces appareils seront soumis à des tests pendant les six derniers mois et les résultats sont énormes. A) Il est plus sûr de les connecter. B) Il en résulte même plus d'économies d'énergie. Nous pouvons prendre un appareil très économe en énergie qui porte normalement l'étiquette indiquant « technologie à base d'onduleur » et dont l'alimentation est assurée par l'électricité numérique, et réaliser ainsi encore plus d'économies d'énergie.

Lucian Fogoros : Merci. Voici une autre question : pouvez-vous nous dire ce qui vous a poussé à être si attentif au programme sur les énergies renouvelables, Farukh ?

Farukh Aslam :  Vous savez que je suis... si vous me permettez de dire que je suis un grand fan d'Elon Musk et un grand fan de Tesla. Je pense que le développement durable était l'une de ses grandes motivations lorsqu'il s'est lancé au début des années 2000. Je crois sincèrement que notre planète devrait être laissée en très bon état pour les générations futures. Et je pense que s'il y a beaucoup d'innovation dans notre vie quotidienne, des smartphones à toutes sortes de gadgets, en passant par les voitures électriques, je suis fier de dire que j'ai commandé ma première Tesla maintenant.

Je pense que je comprends en quoi les millennials, la nouvelle génération, sont plus soucieux de l'environnement. Ils se soucient vraiment, vraiment d'un mode de vie durable. Je pense que nous avons devant nous une solution pour faire de notre monde un espace beaucoup plus écologique. Ces technologies, ce qui est le plus encourageant, c'est que l'électricité numérique est le courant continu. Nous pouvons utiliser des panneaux solaires pour générer du courant continu de 48 volts, stocker cette énergie dans des batteries, des batteries murales dans une maison, et ensuite utiliser l'électricité numérique qui prendra une entrée de 48 volts dans ces batteries pour ensuite la convertir en 336 volts en interne et alimenter vos appareils électroménagers chez vous.

Nous n'avons donc pas besoin de développer un nouvel ensemble d'appareils, ils sont déjà là. Dans ce processus, nous avons évité beaucoup de pertes. Aujourd'hui, les gens ont donc des panneaux solaires sur le toit, mais ils sont transformés en courant alternatif grâce à des onduleurs. Lorsque vous faites cela, vous perdez 13 à 15 % d'énergie dans cette inversion qui se présente sous forme d'énergie thermique. Nous avons donc évité toutes ces pertes en produisant du courant continu à partir d'énergies renouvelables, en le transportant sous forme de courant continu et en le stockant sous forme de courant continu, sans jamais avoir besoin de le convertir en courant alternatif.

Lucian Fogoros : J'ai compris. Avez-vous d'autres commentaires à faire, Farukh, pour le public et d'autres éléments à ajouter ?

Farukh Aslam :  Nous partageons donc ces connaissances, comme je l'ai dit plus tôt, avec le gouvernement fédéral. Nous faisons officiellement équipe avec trois laboratoires : Lawrence Berkeley lab, NREL National Renewable Energy Labs, et MNCEE Minnesota Centre of Energy Excellence. Ce sont les laboratoires du DOE

Nous partagerons avec eux nos données sur la consommation publique en temps réel et les laisserons publier un livre blanc sur leurs conclusions. Cela confirmera ce que nous envisageons dans ce domaine et les résultats seront publiés pour le grand public. Je sais que GSA est extrêmement intéressé par cette technologie, mais ils ont besoin de ces laboratoires pour vérifier l'affirmation selon laquelle elle permet d'économiser de l'énergie et qu'elle est très fiable et très sûre, et ensuite le gouvernement peut adopter ces technologies dans ses bâtiments.

Je veux dire que GSA est le plus grand propriétaire immobilier au monde, il possède des propriétés à travers le monde, l'ambassade des États-Unis est leur propriété, la Maison-Blanche est leur propriété, et que tout ce que vous pouvez penser est la propriété de GSA.

Lucian Fogoros : Oui. Nous devrions donc nous attendre à une évaluation comparative de ces économies d'énergie une fois que ces laboratoires auront publié leurs chiffres ?

Farukh Aslam : Absolument. Une autre chose que j'ai apprise au cours de la dernière année est que l'efficacité de l'éclairage LED est vraiment incroyable, mais malheureusement les lumières qui nous sont disponibles par le biais des catalogues et des magasins de détail ne sont pas du tout les lumières les plus économes en énergie. Nous avons commencé à utiliser en 2016 135 lumens par watt comme la LED la plus énergétiquement efficace, et en janvier 2019, il y a un an, nous avons testé des LED à 220 lumens par watt. Je pense que le chiffre actuel dépasse celui-ci. Nous prévoyons de remplacer nos LED existantes par des LED beaucoup plus efficaces au cours des deux prochaines années et de continuer à améliorer la consommation d'énergie dans les bâtiments.

Nous travaillons également sur d'autres choses. Nous testons actuellement des lumières LED 4500 nanomètres qui se sont avérées être des désinfectants sur le terrain. Ainsi, c'est une lumière bleue, ce n'est pas un infrarouge, c'est une lumière bleue et quand un client n'est pas dans la salle de bain ou qu'il a quitté sa chambre, cette lumière bleue peut s'allumer automatiquement et désinfecter la salle de bain. Elle peut être installée sous les comptoirs de cuisine, elle peut être installée dans des salles de gym, elle peut être installée dans des hôpitaux. Donc, je suis très excité de... dès que j'aurai terminé Sinclair dans les deux prochaines semaines, de commencer à créer des lumières avec des LEDs intégrées de 4 500 nanomètres qui seront désinfectantes. Ainsi, nous utilisons la technologie pour faire un espace de cuisine dans un restaurant ou des salles de bains, des salles de bains publiques, pour être hygiéniquement très propres et sûrs.

Lucian Fogoros : J'ai compris. Ainsi, vos commentaires sur le développement rapide de la LED ont touché une corde sensible et les membres, Peter, Dr. Peter [nom de famille inaudible] parlait de la façon dont le développement de la LED pourrait résoudre les problèmes de la faim dans le monde car les plantes pourraient pousser jusqu'à 350 fois plus vite. Avez-vous des commentaires à faire et quel chemin devrons-nous parcourir pour nous asseoir dans un hôtel et peut-être faire pousser la plante ?

Farukh Aslam :  Je ne sais pas, mais je peux vous dire avec certitude que la technologie LED est très, très étonnante, et qu'ils progressent vraiment très rapidement en matière d'efficacité énergétique. Et plus j'approfondis mes recherches à ce sujet, plus je suis fasciné. Je sais que l'électricité numérique et les LED sont largement utilisées dans la culture hydroponique d'intérieur, ou culture d'intérieur, dont vous avez sûrement entendu parler ; il y a une forte tendance maintenant, tous les bâtiments d'entreposage à la périphérie des centres-villes partout aux États-Unis, en particulier sur la côte Est, sont maintenant transformés en culture d'intérieur. Ainsi, ils peuvent faire pousser des légumes à l'intérieur, et les faire pousser trois fois plus vite avec 90 % moins d'eau en simulant la lumière du jour grâce à des LED à haute luminosité, et l'électricité numérique y joue un rôle important. Ils utilisent également beaucoup de climatisation, vous savez. C'est donc assez fascinant de voir que nous ne manquerons pas d'endroits pour cultiver nos sources de nourriture, et que nous pouvons maintenant les cultiver à l'intérieur et les faire pousser verticalement. C'est une très grande réalisation technologique de ces deux dernières années.

Lucian Fogoros : Merci Farukh d'avoir pris le temps et merci à notre invité... notre invité Farukh Aslam pour avoir partagé votre histoire sur les hôtels numériques et comment l'IA et l'analytique améliorent l'expérience client et assurent l'efficacité et des opérations durables, ainsi que les aperçus intéressants sur le rôle d'Intel en tant que conseiller de confiance sur les transformations numériques du premier hôtel entièrement numérique. Restez à l'écoute des autres webcasts éducatifs proposés par Intel, et ceci conclut notre programme pour aujourd'hui.

Mary Killelea : Merci encore à tous de nous avoir rejoints aujourd'hui. Vous trouverez très prochainement d'autres témoignages passionnants qui mettent en avant des innovations centrées sur les données.

Télécharger la transcription ›

Découvrez les produits et solutions associés

Processeurs Intel® Xeon® Scalable

Générez des données exploitables, faites confiance à la sécurité assistée par matériel et mettez en place des prestations de services dynamiques avec les processeurs Intel® Xeon® Scalable.

En savoir plus

Solutions prêtes au déploiement

Les solutions Intel® IMRS (Intel® IoT Market Ready Solutions) sont des solutions prêtes au déploiement qui ont un effet immédiat.

Voir les solutions