L'intelligence artificielle au service d'un commerce essentiel inattendu

Un musée militaire canadien a introduit des agents virtuels artificiellement intelligents pour effectuer des dépistages de la COVID-19, à l'aide de systèmes d'architecture Intel développés par CloudConstable et adaptés aux entreprises à fort trafic.

Des agents virtuels animés aident à protéger des employés de musée qui préservent les véhicules historiques pendant une pandémie. Ce pourrait être l'avenir, et un soutien essentiel pour d'autres entreprises en difficulté.

La plupart des commerces essentiels restent ouverts pour les besoins de première nécessité. D'autres restent ouvertes pour maintenir l'histoire en vie.

L'Ontario Regiment Museum possède la plus grande collection de véhicules militaires historiques opérationnels d'Amérique du Nord. Certains d'entre eux sont prêtés pour des productions TV et cinéma, des reconstitutions et des défilés. Une petite armée de bénévoles continue à s'occuper du musée pendant la pandémie et doit régulièrement conduire et réparer ces objets historiques pour les entretenir.

Parmi eux se distingue la caporal-chef Lana, un agent virtuel animé (AVA) développé par CloudConstable, une entreprise de technologie canadienne. Elle est postée à l'entrée des employés, vêtue d'un treillis, et procède au dépistage des symptômes de la COVID-19 chez les bénévoles. La caporal-chef Lana ayant prouvé son efficacité et sa popularité auprès du personnel, elle doit être clonée pour accueillir les visiteurs lors de la réouverture du musée au public.

Ces dernières années, CloudConstable a travaillé avec Intel sur sa technologie AVA pour des villes plus intelligentes. Ils ont utilisé l'intelligence artificielle (IA) vocale et visuelle pour accueillir les visiteurs dans différents lieux, des musées aux établissements de santé et aux commerces au détail. L'entreprise a amélioré la technologie pour répondre à l'épidémie de la COVID-19 avec un nouveau système de mesure de la température et de détection de la fièvre sans contact, des questions de dépistage personnalisées, ainsi qu'avec la mise en œuvre de protocoles de santé et de sécurité. Compte tenu de la nécessité d'atténuer la pandémie dans un futur proche, l'entreprise estime que ses agents virtuels peuvent permettre à diverses entreprises de rouvrir de manière responsable.

« Le suivi et la surveillance automatisés de la COVID-19 préservent non seulement la sécurité de nos membres, mais aussi celle de notre communauté. »

Gita D'Souza, bénévole du Musée

Enrôler une IA qui a du caractère

La caporal-chef Lana a initialement été conçue pour accueillir les visiteurs de façon conviviale et sympathique et fournir des services lors des événements, notamment l'enregistrement des personnes et la fourniture d'informations utiles sur l'établissement. Elle peut compter les visiteurs, contrôler la foule et autoriser l'entrée par ticket, par code QR, ou même par reconnaissance faciale si les utilisateurs optent pour ce moyen. Elle peut avoir une conversation et répondre aux questions fréquemment posées grâce à des capacités de traitement du langage naturel. Elle peut tout aussi facilement répondre à un « oui » ou à un « non » de la tête grâce à la vision de la profondeur de son IA.

Mais en mars, juste avant son lancement, le musée a fermé en raison de l'apparition rapide du nouveau coronavirus. CloudConstable a consulté l'Ontario Regiment Museum pour trouver de nouvelles façons d'utiliser l'assistante personnelle animée.

Le musée compte plus de 100 bénévoles chargés de l'entretien de sa flotte de véhicules militaires historiques, dont certains datent des années 1940. Ce sont eux qui s'assurent que le carburant ne se dégrade pas, qui maintiennent les joints des véhicules en bon état et qui empêchent les pièces impossibles à remplacer de tomber en panne. Ils conduisent les chars dans un champ proche, les maintenant opérationnels afin que les passionnés d'histoire puissent les découvrir en direct ou les voir à la télévision.

Tout le monde a reconnu que la santé des bénévoles était la nouvelle priorité et la caporal-chef Lana a reçu des instructions pour les aider à rester en sécurité.

Renforts en coulisses

L'assistante virtuelle a trouvé son nouveau poste dans un nouveau vestibule près de l'entrée des employés, où les bénévoles peuvent s'enregistrer auprès de la caporal-chef Lana, faire mesurer leur température pour détecter la fièvre, et répondre aux questions relatives à leur santé et leur éventuel contact avec le virus. Cette installation a été rendue possible grâce à un support mural Ergotron permettant de fixer en toute sécurité le prototype de réseau de capteurs de CloudConstable (dont une caméra à détection de profondeur Intel® RealSense™ et un scanner thermique), un système Intel® NUC 9 Pro, un microphone haut-parleur ainsi que tous les connecteurs dans le vestibule, fabriqué sur mesure par le Musée pour protéger le système de la poussière et de la chaleur émises par les véhicules circulants à proximité.

Les utilisateurs qui présentent un risque de santé potentiel sont renvoyés chez eux, et les autres volontaires peuvent se renseigner auprès d'elle au moment de leur départ. Chaque bénévole peut être reconnu automatiquement, et chacun peut s'attendre à un accueil personnalisé lors de son passage dans le système sans contact.

Un autre station AVA est en train d'être créé près de l'entrée principale du Musée. Là-bas, la caporal-chef Lana sera équipée d'un chariot mobile Ergotron pour pouvoir enregistrer le personnel et les bénévoles pendant les heures d'affluence au Musée, partout où le besoin se fera sentir. D'ici peu, elle interagira également avec les invités, les sensibilisant à la distance sociale et aux règles particulières, leur demandant de ne pas toucher les objets et leur demandant de suivre un parcours à sens unique dans les expositions.

Retour à une formation pas si basique

Attribuer un nouveau rôle à la caporal-chef Lana n'était pas simple, mais il était impératif qu’elle puisse être redéployée rapidement pour répondre aux exigences liées à la pandémie.

Les assistants virtuels animés de CloudConstable s'appuient sur le matériel et les logiciels d'Intel, notamment les kits d'outils conçus pour l'IA et les caméras à détection de profondeur Intel® RealSense™. La technologie d'administration active Intel® sur la plateforme Intel vPro® permet une gestion à distance sécurisée du mini PC Intel® NUC 9 Pro, qui fournit les performances nécessaires à l'exécution de modèles d'inférence machine pour la détection faciale et l'estimation de la position de la tête. La distribution Intel® du kit d'outils OpenVINO™gère l'accélération matérielle de façon transparente.

Michael Pickering, PDG de CloudConstable, a fait remarquer que les récentes améliorations apportées à la technologie sous-jacente avaient rendu possible le dépistage de la COVID-19.

« L'équipe Intel® RealSense™ nous a particulièrement soutenus. C'est parce qu'ils nous ont dit que nous avions une bien meilleure solution pour l'interaction sans contact que nous avons commencé à nous concentrer sur les scénarios de dépistage de la COVID-19 », a déclaré M. Pickering. « Par la suite, nous avons lancé notre projet de construction d'un réseau de capteurs personnalisé, qui intègre les résultats du balayage thermique LWIR sans contact pour détecter une température corporelle potentiellement élevée, signe avant-coureur d'une éventuelle transmission de COVID-19. »

 

Protéger une reprise fragile

CloudConstable s'attend à ce que leur technologie AVA aide d'autres environnements à fort trafic, comme le commerce de détail et le secteur de la santé. Même les autorités locales et les petites entreprises locales comme les cabinets dentaires et les écoles de musique, ont souhaité savoir comment le dépistage de l'AVA pourrait les aider à assurer la sécurité de leurs employés et de leurs clients.

Il y a de bonnes raisons de penser qu'elle sera un succès pour toutes sortes de clients : la COVID-19 a rendu les gens méfiants à l'égard des contacts rapprochés, mais également désireux de trouver des façons plus humaines d'interagir.

Jeremy Blowers, directeur exécutif de l'Ontario Regiment Museum, a été impressionné de voir que des personnes de tous horizons et de tous âges étaient intrigués par la caporal-chef Lana, et que la plupart étaient impatients de s'inscrire à sa fonctionnalité de reconnaissance faciale.

« La caporal-chef Lana est évidemment formidable, car elle ne fait pas de pause, ne passe jamais de mauvaise journée et est toujours d'accord », a-t-il déclaré. « Toutefois, c'était fantastique de voir autant d'engouement à son égard. Ce moment pourrait représenter un bond en avant pour cette technologie. »

Pour plus d'informations sur la solution COVID-19 de CloudConstable, rendez-vous ici.

Avis et avertissements

Intel et Intel® RealSense™ sont des marques commerciales d'Intel Corporation ou de ses filiales.

Intel ne maîtrise et ne vérifie pas les données tierces. Vous devriez consulter d'autres sources pour évaluer leur précision.

© Intel Corporation. Intel, le logo Intel et les autres marques Intel sont des marques commerciales d'Intel Corporation ou de ses filiales. Les autres noms et marques peuvent être revendiqués comme la propriété de tiers.

Intel s'engage à respecter les droits de l'homme et à éviter toute complicité dans la violation des droits de l'homme. Voir les Principes mondiaux d'Intel relatifs aux droits de l'homme. Les produits et logiciels d'Intel sont destinés à être utilisés exclusivement dans des applications qui ne causent pas ou ne contribuent pas à violer des droits de l'homme internationalement reconnus.