Que sont les robots mobiles autonomes ?

Les entrepôts, les compagnies de logistique, les entreprises agricoles et les établissement de santé cherchent tous des moyens nouveaux et innovants pour améliorer l'efficacité opérationnelle, la rapidité, la précision et la sécurité. Beaucoup se tournent vers les robots mobiles autonomes (AMR).

Un robot mobile autonome est un type de robot qui peut comprendre et se déplacer dans son environnement de manière indépendante. Les AMR diffèrent de leurs prédécesseurs, les véhicules à guidage autonome (AGV), qui s'appuient sur des pistes ou des chemins prédéfinis et nécessitent souvent la surveillance d'un opérateur.

Les AMR utilisent un ensemble sophistiqué de capteurs, d'intelligence artificielle, de machine learning et de calcul pour planifier la trajectoire, afin d'interpréter et de naviguer dans leur environnement sans être alimentés par un câble. Les AMR étant équipés de caméras et de capteurs, ils utiliseront une technique de navigation telle que l'évitement de collisions pour ralentir, s'arrêter ou réorienter leur trajectoire s'ils rencontrent un obstacle inattendu en naviguant dans leur environnement (par exemple une boîte tombée ou une foule de personnes).

Composants et architecture d'un robot mobile autonome

Regardez le schéma ci-dessous afin de découvrir comment les composants système se combinent pour activer les AMR.

Questions-Réponses

Un robot mobile autonome (AMR) est un type de robot qui peut comprendre et se déplacer dans son environnement sans être surveillé directement par un opérateur ou limité à un parcours fixe et prédéterminé. Tous les AMR commencent par une plateforme mobile, et beaucoup sont dotés de pièces ou de manipulateurs passifs ou actifs permettant d'accomplir un éventail de tâches. Les AMR sur roues, sans câbles d'alimentation ou de données, naviguent à l'aide de caméras, de capteurs, d'intelligence artificielle et de vision par ordinateur.

Un exemple de robot mobile autonome est l'AMR « pick-and-place » couramment utilisé dans les entrepôts. Cet AMR utilise la technologie de vision par ordinateur pour identifier, saisir et déplacer des objets d'un endroit à un autre tout en évitant les obstacles. Un autre exemple d'AMR est celui qui transporte les médicaments ou les fournitures dans un hôpital. Cet AMR permet d'automatiser la distribution de médicaments en prenant des affectations, en ramassant les médicaments et en les livrant aux bons patients dans l'hôpital.

Les robots mobiles autonomes (AMR) utilisent des caméras, des capteurs, l'intelligence artificielle et la vision par ordinateur pour naviguer indépendamment dans des environnements non contrôlés et accomplir diverses tâches. Les véhicules guidés autonomes (AGV), sont souvent supervisés par un opérateur humain et suivent un parcours ou un itinéraire prédéfini pour effectuer des tâches automatisées et répétitives. Les véhicules sous-marins télécommandés (ROV) sont déployés pour effectuer des tâches en eaux profondes tout en étant reliés et opérés par un équipage situé sur une plateforme ou à terre. Les ROV peuvent être dotés d'équipements tels qu'un bras robotique, une caméra, des lumières, ou des capteurs pour améliorer leurs capacités.