L'effet COVID : comment les technologies IoT aident les commerçants à s'adapter à la nouvelle normalité

Alors que les magasins rouvrent à travers le monde, ils doivent se préparer à une toute nouvelle expérience de vente au détail

La pandémie de COVID-19 a provoqué des changements sans précédent dans les habitudes de consommation, réinventant complètement l'expérience d'achat. Les magasins, les banques et autres locaux physiques ont dû s'adapter rapidement, en introduisant diverses mesures telles que des écrans en plexiglas, des autocollants au sol pour marquer les espaces de distanciation sociale et des équipements de protection individuelle (EPI) pour le personnel.

« La pandémie a complètement réinventé l'expérience d'achat et obligé les commerçants à s'adapter rapidement à une nouvelle réalité. »

Tendance croissante dans la vente au détail depuis un certain temps, les technologies IoT aident déjà ce secteur à s'adapter à la nouvelle normalité. Avec la mise en place de pratiques d'hygiène hyper vigilantes, on a assisté à un essor des paiements sans contact et les commerçants sont susceptibles d'explorer davantage d'options sans contact à l'avenir. Un peu plus de deux ans depuis l'ouverture du premier magasin sans caisse Amazon Go*, Amazon* a récemment commencé à concéder des licences pour sa technologie Just Walk Out* afin que d'autres commerçants puissent adopter l'approche « grab and go »1.

De plus en plus de magasins commencent à rouvrir après le confinement, mais ils ne peuvent le faire que s'ils se conforment aux nouvelles réglementations établies par les directives gouvernementales. L'un des principaux défis est de maintenir la distanciation sociale en limitant le nombre de personnes autorisées dans le magasin à tout moment. De nombreux magasins ont fait cela manuellement tout au long du confinement et au-delà, avec du personnel supplémentaire placé aux portes pour suivre le nombre de clients. Toutefois, cette méthode peut être lourde, imprécise, coûteuse et comporte potentiellement un risque d'infection. L'utilisation d'un système automatisé basé sur les technologies IoT pourrait être plus sûr et bien plus économique.

Le partenaire d'Intel Crosscan* a développé un outil qui peut aider les commerçants à s'assurer qu'ils ne dépassent pas un nombre déterminé de clients dans chaque magasin à tout moment. La société de transformation numérique du commerce de détail est depuis longtemps connue pour ses approches innovantes de la gestion de la vente au détail, ayant créé en 2003 la première plateforme analytique Cloud conçue pour les commerçants. En alliant les besoins des clients aux technologies IoT, l'entreprise compte aujourd'hui 21 000 systèmes installés dans plus de 49 pays, avec plus de 800 marques et détaillants comptant sur elle pour analyser leurs données.

L'outil de gestion du niveau d'occupation en temps réel de Crosscan utilise un capteur IoT pour compter le nombre de personnes entrant et en sortant d'un magasin, tout en assurant la conformité au RGPD. Les commerçants peuvent saisir un nombre maximum de personnes dans le système. Lorsque cette limite est atteinte, l'outil déclenche une action telle qu'une notification sur un smartphone ou un message sur un écran informant le client d'attendre avant d'entrer dans le magasin. Le nouvel outil peut être utilisé comme une solution autonome ou comme un autre cas d'utilisation pour les clients existants qui possèdent déjà un capteur 3D Crosscan.

« Notre outil de gestion du niveau d'occupation en temps réel aide les commerçants à facilement implémenter de nouveaux concepts de sécurité et permet aux clients et au personnel de se sentir en sécurité lorsqu'ils font leurs achats dans les magasins », a déclaré Thorsten Cramer, PDG de Crosscan. « Les données de fréquentation recueillies sont également disponibles en ligne sur la plateforme Cross Connect IoT, ce qui permet d'effectuer des analyses supplémentaires. L'outil de gestion du niveau d'occupation en temps réel a connu un rapide essor du fait de la situation actuelle, mais le suivi des mouvements des clients à l'aide de capteurs 3D deviendra de plus en plus important dans le futur. »

Ostermann*, détaillant allemand de meubles, travaille avec Crosscan depuis plusieurs années, en utilisant cette technologie pour l'analyse des ventes. Depuis le début de la pandémie, Ostermann a étendu le système à l'utilisation de l'outil de gestion du niveau d'occupation en temps réel dans ses magasins. Parmi les autres principaux clients de Crosscan, on compte Vodafone* et Deutsche Telekom*, qui utilisent tous deux la plateforme Crosscan pour contrôler des milliers de leurs magasins.

La pandémie a complètement réinventé l'expérience d'achat et obligé les commerçants à s'adapter rapidement à une nouvelle réalité. Les technologies IoT étaient déjà une tendance clé dans le monde pré-COVID, mais les perturbations massives causées par la pandémie vont probablement encore accélérer son adoption. Les capteurs IoT permettent aux commerçants d'automatiser des processus, tels que le contrôle de l'occupation, qui contribuent à assurer la sécurité du personnel et des clients. Comme il est peu probable que le COVID-19 disparaisse avant un certain temps, les commerçants doivent continuer à explorer des moyens d'opérer en toute sécurité à mesure que la situation évolue.

* Les autres noms et marques peuvent être revendiqués comme la propriété de tiers.