Streaming et problèmes de mise en mémoire tampon

Découvrez comment arrêter la mise en mémoire tampon lors du streaming grâce à ces solutions1 2. 3

Les streamers avides ne devraient pas être confrontés à un décalage excessif ou à des fréquences d'images réduites, mais cela se produit parfois. Heureusement, vous pouvez prendre un certain nombre de précautions pour maintenir la stabilité de votre stream en direct. Que vous soyez sur Twitch*, Mixer* ou YouTube*, il existe plusieurs moyens d'identifier la source d'un tel décalage et de trouver comment arrêter la mise en mémoire tampon lorsque vous streamez.

Ces conseils vous aideront à réduire le décalage et à résoudre un certain nombre de problèmes, qu'il s'agisse de recevoir des plaintes d'autres téléspectateurs concernant votre streaming ou de remarquer des images perdues par le biais d'une suite de diffusion comme Open Broadcast Studio* (OBS).

Identifiez le problème

Vérifiez le serveur

Les problèmes de mise en mémoire tampon sont souvent imputables à quelque chose d'aussi simple que d'être connecté au mauvais serveur Ingest, c'est-à-dire le serveur auquel vous vous connectez pour diffuser votre contenu. Avant d'ouvrir une session sur Twitch*, YouTube* ou Mixer*, effectuez un test ping pour vérifier que vous êtes connecté à un serveur à proximité. Un utilisateur new-yorkais qui se connecterait à un serveur basé à Melbourne n'obtiendrait pas les meilleurs temps de réponse (ping).

Vérifiez que rien n'est exécuté en arrière-plan

Si vous sauvegardez consciencieusement vos fichiers informatiques ou synchronisez plusieurs comptes Cloud en continu, essayez d'arrêter ces fonctions avant de commencer votre stream pour libérer de la bande passante. Le streaming exige beaucoup de débit ascendant (upload), qui est généralement limité sur les connexions haut débit, en particulier par rapport aux débits descendants (download). En arrêtant ces processus en arrière-plan, vous libérez des ressources pour votre stream en direct. Il peut également s'avérer utile de vérifier si une autre personne utilisant votre réseau effectue des activités gourmandes en bande passante.

Vérifiez la vitesse de votre connexion Internet

Pour la diffusion d'un jeu vidéo, il faut généralement charger la vidéo et le son en temps réel. Parfois, une seconde vidéo provient d'une webcam vous filmant et des widgets peuvent s'afficher dans votre suite de streaming. Vous aurez besoin de pas mal de bande passante pour présenter tout cela en haute qualité et sans aucune interruption. Dans certains cas, rendre ces contenus disponibles est aussi simple que d'arrêter les logiciels en arrière-plan qui utilisent activement la connexion Internet. Si cela ne fonctionne pas, le problème vient peut-être de la vitesse de votre connexion Internet.

Vérifiez-la avec un service Web tel que Speedtest.net* pour analyser vos débits ascendants (upload) et descendants (download) actuels. En particulier, la valeur upload peut vous aider à configurer votre stream par rapport au débit dont vous disposez. Par exemple, si votre débit ascendant se situe autour de 5 Mbit/s, ce chiffre indique la quantité de données que vous pouvez envoyer à tout moment. À cette vitesse spécifique, essayez d'abord de streamer à une résolution de 1080p et à 30 images par seconde. Si les problèmes de mise en mémoire tampon persistent, essayez une résolution de 720p à la même fréquence d'images. Les résolutions et fréquences d'images inférieures consomment moins de bande passante.

Même s'il n'y a pas de norme établie pour la vitesse de votre connexion Internet pendant le streaming, vous pouvez ajuster les paramètres jusqu'à ce que vous déterminiez ce qui fonctionne pour votre configuration spécifique. Dans la majorité des cas, la résolution la plus basse pour streamer en HD est de 854 x 480. Elle convient en cas de bande passante limitée.

N'oubliez pas qu'un test de vitesse simple ne fournit pas toujours la meilleure analyse de votre débit d'upload. Ces tests sont des outils généraux permettant d'analyser l'état global de votre connexion et non pas vos interactions spécifiques avec Twitch*, Mixer* ou YouTube*. Néanmoins, si votre débit ascendant faiblit, nous vous recommandons de prendre contact avec votre fournisseur d'accès Internet (FAI), soit pour augmenter votre bande passante ascendante, soit pour résoudre le problème avec eux.

Comment lancer un stream test

Si vous constatez encore des problèmes de mise en mémoire et de fréquence d'images dans votre stream après avoir vérifié votre connexion Internet et modifié votre débit, essayez de lancer ce que certains services de streaming appellent un « stream test » pour approfondir le diagnostic. Il s'agit essentiellement d'une diffusion vide, qui vous permet de tester activement la connexion Internet en vous connectant à des serveurs en direct. Ce test de streaming vous aide notamment à déterminer si vos problèmes ont un lien avec la bande passante ou le débit, fournissant un diagnostic plus précis.

Ce type de test est différent d'un service de streaming à un autre mais, dans la plupart des cas, le diagnostic prend un peu de temps. Twitch* et Mixer* offrent des outils spécifiques pour vous aider à déterminer ce qu'il se passe, tandis que le streaming test de YouTube* s'adresse à un public plus général. Un stream test vous aide aussi à déterminer l'état des périphériques connectés et si le stream vous voit ou vous entend quand vous êtes en direct.

Twitch*

Les utilisateurs de Twitch* disposent de Twitch Inspector*, qui analyse activement vos diffusions les plus récentes. Si vous n'avez pas streamé depuis longtemps et n'avez pas de données à collecter, vous pouvez lancer un test de streaming en plaçant un drapeau de bande passante après la clé de stream dans un encodeur comme OBS. Ce drapeau empêchera le stream d'informer vos abonnés que vous êtes en direct. Exécutez le test pendant 5 à 10 minutes4 ou plus longtemps pour accumuler davantage de données. Les connexions Internet pouvant fluctuer, cela peut prendre du temps avant que vous remarquiez l'instabilité. Vous pouvez aussi consulter l'outil Twitch Inspector pendant le test pour voir les mesures de débit en temps réel. Surveillez en particulier les éventuelles baisses du graphique, car elles indiquent l'état de votre stream. Le graphique doit être aussi stable que possible. Twitch Inspector indique également le débit moyen du stream dans le coin inférieur droit. Si vous avez encore besoin d'aide, le menu déroulant « Select an Issue » (Choisissez un problème) pratique en haut de l'écran vous dirigera vers de nombreuses pages d'assistance de Twitch*.

Attention, un test avec Twitch* Inspector n'identifie pas les problèmes de fréquence d'images, car le stream est vide. Pour cela, vous pouvez utiliser Twitch Analyzer*, mais votre stream devra être diffusé à des spectateurs pour que l'outil puisse collecter ces données en particulier.

Mixer*

Dans Mixer*, les utilisateurs trouveront un outil similaire pour réaliser un stream test. Il n'est toutefois disponible que pour les chaînes des partenaires ou des développeurs. Cette fonction n'apparaît même pas si vous n'appartenez pas à ces catégories.

Si vous êtes un partenaire, elle est disponible dans le tableau de bord du panneau de configuration principal, sous Test Streams, mais elle est limitée à cinq heures de streaming test par mois. Une fenêtre s'affichera avec un lien vers le stream quand vous aurez activé le mode Test, mais il ne sera pas diffusé en direct à vos abonnés. Si vous n'êtes pas partenaire, vous avez accès à des analyses de streams passés indiquant les caractéristiques démographiques et d'autres informations similaires.

YouTube*

Les instructions de YouTube concernant l'exécution d'un stream test sont un peu plus générales. YouTube suggère d'effectuer un test de vitesse distinct comme celui mentionné plus haut afin de mesurer les débits ascendants et descendants. À défaut, l'exécution d'un stream en direct non répertorié représente un autre moyen de savoir à quoi ressemble le stream quand vous êtes en direct, puis de consulter les rapports d'analyse.

Quand commencer à vérifier votre matériel

Si vous avez épuisé les options présentées ici pour corriger le décalage, notamment en streamant des contenus aux paramètres les plus bas, et rencontrez toujours des problèmes de mise en mémoire tampon et de fréquences d'images, il est temps de commencer à vérifier votre matériel.

Cela vous permettra aussi de vérifier que votre processeur est refroidi avec un puissant système de refroidissement par air ou par liquide approprié et que la pâte thermique a été appliquée récemment et correctement.

Lancer un stream test tout en utilisant une application de diagnostic comme HWInfo* représente un excellent moyen de contrôler les composants internes de votre ordinateur. Ce type d'application fournira des mesures spécifiques sur des facteurs importants à surveiller comme l'utilisation et la température du processeur. Consultez la documentation fournie avec le processeur pour savoir si la température se trouve dans la plage de fonctionnement standard. Dans le cas contraire, assurez-vous d'utiliser un système de refroidissement approprié et que la pâte thermique a été appliquée récemment et correctement. Si vous constatez une utilisation élevée du processeur, essayez de réduire le pré-réglage d'encodage ou envisagez de changer de processeur. Nous recommandons un processeur Intel® Core™ i7 ou supérieur de la génération actuelle comme point de départ pour jouer tout en streamant.

Si vous avez besoin d'un rappel sur la manière d'arrêter la mise en mémoire tampon lors du streaming, revenez ici.

Infos sur le produit et ses performances

1

Les logiciels et charges de travail utilisés dans les tests de performance ont peut-être été optimisés uniquement pour les microprocesseurs Intel®. Les tests de performance tels que SYSmark* et MobileMark* portent sur des configurations, composants, logiciels, opérations et fonctions spécifiques. Les résultats peuvent varier en fonction de ces facteurs. Pour l'évaluation complète d'un produit, il convient de consulter d'autres tests et d'autres sources d'informations, notamment pour connaître le comportement de ce produit lorsqu'il est associé à d'autres composants. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.intel.fr/benchmarks.

2

Les fonctionnalités et avantages des technologies Intel® dépendent de la configuration du système et peuvent nécessiter du matériel et des logiciels compatibles, ou l'activation de services. Les résultats varient selon la configuration. Aucun produit ou composant ne saurait être totalement sécurisé en toutes circonstances. Pour plus de détails, contactez le fabricant ou le vendeur de votre système ou rendez-vous sur https://www.intel.fr.

3*Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par des tiers.