Intel® Memory and Storage Tool CLI (interface de ligne de commande)

19520
5/12/2022

Présentation

Le Intel® Memory and Storage Tool (Intel® MAS) est un outil de gestion de disque pour les unités de stockage SSD Intel® Optane™ et les périphériques de mémoire Intel® Optane™, pris en charge sous Windows*, Linux* et ESXi*. Remarque : SK Hynix a acquis l’unité de stockage SSD NAND d’Intel et est maintenant Solidigm™. Un nouvel outil a été développé pour continuer la gestion des unités de stockage SSD de ces périphériques. Consultez la description détaillée pour plus de détails.

Téléchargements disponibles

  • Windows Server 2008 R2 family*, Windows Server 2012 family*, Windows Server 2012 R2 family*, Windows 8 family*, Windows Server 2022 family*, Produits Windows 8.1*, Produits Windows 10*, Windows Server 2016 family*, Windows Server 2019 family*, Windows 11 Family*
  • Taille : 52.4 MB
  • SHA1 : 9A65FA54826D1206890FB3E1CC576A0BFD284D32
  • Ubuntu 18.04 LTS*, Ubuntu 20.04 LTS*, CentOS 8.4 (2105)*, CentOS 8.3 (2011)*, Red Hat Enterprise Linux 8.3*, CentOS 8.1 (1911)*, CentOS 8 (2004)*, Ubuntu 16.04*, SUSE Linux Enterprise Server 15*, Red Hat Enterprise Linux 8.1*, Red Hat Enterprise Linux 8.2*, SUSE Linux* Enterprise Server 12, Red Hat Enterprise Linux 8.4*, CentOS 8.2 (2004)*, Red Hat Enterprise Linux 8*
  • Taille : 73.7 MB
  • SHA1 : 0D456648EAA2756FEAC1DD3BB447371B912201BF

Description détaillée

L’Intel® Memory and Storage Tool (Intel® MAS) est un outil de gestion des unités de stockage SSD et des périphériques de mémoire Intel® Optane™ Intel® pris en charge sous Windows*, Linux* et ESXi*.

Note

  • Mises à jour du microprogramme et fonctionnalités étendues prises en charge par les unités de stockage SSD et mémoire Intel® Optane™ Intel® Optane™
  • L’unité de stockage SSD NAND d’Intel a été rachetée par SK Hynix et est maintenant Solidigm™. Rendez-vous sur Intel Newsroom pour plus de détails. Pour continuer la gestion de ces périphériques, utilisez l’outil de stockage SSD™.
  • Les fichiers signés ESXi peuvent être ajoutés au téléchargement ultérieurement.
  • Le téléchargement Windows comprend la version GUI et CLI de l’outil.

Quoi de neuf ?

  • Voir les notes de version pour toutes les modifications apportées à cette version

Commencer

  • La version de Windows contient un programme d’installation combiné avec la version du gui. Reportez-vous au Guide de l’utilisateur pour savoir comment utiliser l’interface CLI.
  • Pour obtenir le dernier microprogramme disponible pour les unités de stockage SSD Intel, consultez les Notes de version ou cliquez ici : Versions du microprogramme des unités de stockage SSD Intel® et de la mémoire Intel® Optane™.
  • Si vous avez acheté votre Intel® SSD chez un OEM, il est possible que la version de votre microprogramme ait une version différente. Contactez votre représentant OEM local pour obtenir les dernières révisions du microprogramme.
  • Si vous avez besoin d’assistance pour la mise à jour du microprogramme ou pour des problèmes d’expérience, contactez l’assistance à la clientèle Intel.

Note

Le pilote NVMe intégré dans la boîte avec Windows Server 2008* et Windows Server 2012* ne permet pas de passer des commandes administratives aux lecteurs NVMe. Par conséquent, le Intel® Memory and Storage Tool nécessite le Intel® SSD pilote NVMe afin de fonctionner correctement. Accédez au centre de données Intel® SSD pilote NVMe ou au client Intel® SSD pilote NVMe.

Pour les entreprises clientes qui souhaitent utiliser le Intel® Memory and Storage Tool pour leur utilisation interne au sein de l’entreprise, reportez-vous à la page SoftwareLicenseAgreement_Commercial Use.pdf dans le package zip.

Ce téléchargement est également valide pour le ou les produits répertoriés ci-dessous.

Le contenu de cette page est une combinaison de traduction humaine et informatique du contenu original en anglais. Ce contenu vous est fourni pour votre commodité et à titre informatif seulement et ne saurait être totalement exact ou complet. En cas de contradiction entre la version anglaise de cette page et la traduction, c'est la version anglaise qui prévaut. Afficher la version anglaise de cette page.