Télésanté : une nécessité pour aujourd'hui et pour demain

Les systèmes hospitaliers utilisent des plateformes de télésanté basées sur la technologie Intel® pour permettre la distanciation physique des patients pendant la pandémie COVID-19 tout en fournissant des soins personnalisés, distribués et intelligents.

En coulisses, les établissements de santé ont rapidement développé leur technologie de télésanté afin de réduire le risque d'infection tant pour le personnel soignant que pour leurs patients. Son utilité durera bien au-delà de la crise.

Pour la plupart des gens, la distanciation sociale est une réalité difficile de la vie quotidienne. Mais à l'intérieur des hôpitaux, c'est presque impossible. Chaque visite au chevet d'un malade augmente le risque d'infection et réduit les précieux stocks d'équipements de protection individuelle (EPI). Toujours résistants face à la crise, les cliniciens se sont tournés vers la télésanté (généralement utilisée pour des applications comme le télé-travail) pour réduire le nombre de consultations sans compromettre les soins.

Ce qu'ils ont accompli est remarquable. Depuis que le nouveau coronavirus a fait le tour du monde, la télésanté est devenue une compétence essentielle des systèmes de santé ; le nombre de demandes de soins de télésanté a augmenté de 4 346,94 % entre mars 2019 et mars 2020 1.

Les hôpitaux ont rapidement réagi pour adapter les chambres standard en unités de soins intensifs ou en chambres d'isolement. Les solutions de télésanté ont facilité le changement, permettant aux médecins et aux infirmières de s'occuper en toute sécurité de leurs patients potentiellement contagieux sans compromettre la qualité des soins. La télésanté pour les patients hospitalisés permet aux professionnels de la santé d'interagir avec les patients admis dans l'établissement et de surveiller leurs signes vitaux à distance, réduisant ainsi au minimum les contacts inutiles et l'utilisation des stocks limités d'EPI du personnel médical.

Intel a travaillé aux côtés des entreprises de télésanté pour répondre à la vitesse et à l'échelle exigées par la crise, en avançant à un rythme effréné pour mettre en place des solutions dans les systèmes hospitaliers construits sur les infrastructures existantes.

Votre prochain contrôle : bientôt sur une télévision près de vous

Banner Health, un système de santé à but non lucratif comptant 28 hôpitaux de soins intensifs dans six États, a vu un afflux de patients positifs au COVID-19 inonder ses hôpitaux et ses salles d'urgence. Banner Health, VeeMed et Intel travaillent ensemble au déploiement d'une solution de télésanté sur plus de 1 000 téléviseurs dans les chambres des 28 établissements, combinée à un logiciel de télésanté avancé.

Cela a permis à des spécialistes de domaines tels que les maladies infectieuses, les maladies pulmonaires, les soins intensifs, la cardiologie et la néphrologie, d'assurer une assistance consultative essentielle aux patients COVID-19, permettant ainsi au personnel de voir plus de patients sans risquer de transmettre la maladie.

Chaque installation nécessite seulement un mini-PC Intel® NUC facile à monter sur un téléviseur existant dans les chambres des patients, ainsi qu'une caméra et un haut-parleur. Le personnel médical appelle simplement dans la chambre pour suivre les patients, qui peuvent répondre depuis leur lit sans avoir besoin d'interagir avec un chariot, un clavier ou un autre équipement. Les médecins et les infirmières peuvent parler avec le patient et consulter les moniteurs de la chambre qui indiquent son niveau d'oxygène et ses autres signes vitaux. La caméra avancée permet même de faire un zoom suffisamment net pour voir la pupille d'un patient 2

Le fournisseur de solutions de télésanté VeeMed veille à ce que les médecins puissent traiter les patients quel que soit l'endroit où ils se trouvent : à domicile, dans une clinique, un hôpital, aux urgences ou dans un centre de soins infirmiers spécialisé. La plateforme VeeMed, indépendante de tout appareil, permet à Banner Health et à d'autres établissements de santé de continuellement améliorer les soins aux patients et d'augmenter leur satisfaction.

Configurée pour la réussite (et la sécurité)

Dans le passé, le déploiement des systèmes de télésanté pouvait prendre des mois. Mais grâce à la petite taille des équipements, le déploiement de ces solutions a été extrêmement rapide et facile, chaque installation ne nécessitant que quelques heures. Les équipes VeeMed ont commencé par les hôpitaux de Banner Health en Arizona et ont pu lancer plus de 100 unités par semaine. Banner Health prévoit d'étendre ces systèmes aux salles d'urgence dans un avenir proche.

Il se présente sous la forme d'un petit paquet, mais il ne faut pas le sous-estimer. Les mini-PC Intel® NUC utilisés dans les établissements de Banner Health peuvent faire tout ce qu'un ordinateur de bureau de taille normale peut faire, tout en ne prenant que quelques centimètres d'espace.

Cet appareil de calcul de petit format s'intègre facilement et naturellement aux logiciels conformes à la norme HIPAA comme le logiciel de télésanté VeeMed, offrant la sécurité assistée par matériel de la technologie Intel vPro® pour protéger les ressources informatiques en réseau. En ce qui concerne la qualité de la vidéo, de puissantes performances graphiques garantissent que les patients et les soignants bénéficient de flux sans coupure. Il peut également être géré à distance par une assistance technique, permettant ainsi d'éviter l'exposition du personnel informatique lors des déplacements dans les chambres des patients.

Une industrie prête à relever le défi

La télésanté ne signifie pas toujours être dépendant de la télévision.

InTouch Health, l'une des plus grandes sociétés de technologie de télésanté au monde, présente dans plus de 3 500 centres de soins, a permis aux systèmes de santé de s'adapter aux conditions de crise. Si elle peut également transformer n'importe quel téléviseur équipé d'un HDMI en un portail pour les soins cliniques, la société dispose d'une panoplie d'autres solutions, notamment des tablettes et des chariots robotisés futuristes autonomes. Les médecins et les infirmières sont davantage en sécurité grâce aux rendez-vous à distance et peuvent atteindre un plus grand nombre de patients sans avoir à se déplacer.

Les avantages vont également au-delà des lignes de front de la pandémie : les personnes atteintes d'une maladie non liée à la COVID-19 ou ayant subi des opérations chirurgicales non urgentes ont pu bénéficier de consultations de télésanté.

Avec des clients tels que le Wexner Medical Center de l'Ohio State University, Bon Secours Mercy Health, Jefferson, Providence St. Joseph Health, Kaiser Permanente, Pinnacle Health, Mission Health et Hospital Corporation of America, Intel a soutenu la croissance d'InTouch Health grâce à une technologie globale, allant des processeurs intégrés aux appareils et des puces IA spécialisées, aux logiciels de vision par ordinateur et au traitement des centres de données en arrière-plan.

L'attrait croissant des soins à distance

Alors que l'industrie n'a cessé de se développer, la pandémie COVID-19 a révélé la valeur de la télésanté. Cela apparaît très clairement dans les milieux de soins intensifs, où le personnel cherche à éviter la contagion et à réduire l'utilisation des EPI. Mais cela s'inscrit dans une tendance beaucoup plus large dans le domaine de la santé, allant bien au-delà de l'hôpital pour s'étendre aux foyers et aux cabinets privés dans tout le pays. Les services de santé mentale représentent un tiers de toutes les demandes de soins de télésanté, selon une étude de FAIR Health1..

Le processus est rationalisé pour maintenir l'efficacité de nos flux de travail existants, tout en préservant les stocks essentiels d'EPI. Plus important encore, la relation médecin-patient s'est renforcée en cours de route.

Syed Ismail A. Jafri, docteur en médecine, médecin-chef pour la médecine hospitalière, Banner Medical Group.

Alors que les mesures de distanciation sociale et de santé publique ont conduit à annuler 70 % des visites médicales en personne, une enquête de McKinsey montre que les trois quarts des gens disent être susceptibles de recourir à la télésanté, 74 % des utilisateurs actuels se déclarant très satisfaits 3.

Ce chiffre augmente chez les personnes âgées : 91 % des utilisateurs de la télésanté ont déclaré avoir vécu une expérience favorable4.

Le sentiment n'est pas propre aux patients. Du côté des fournisseurs, 57 % d'entre eux voient la télésanté d'un œil plus favorable qu'avant la pandémie, et 64 % sont plus à l'aise pour l'utiliser. Il s'avère qu'il existe un potentiel considérable en termes de coût, d'efficacité et de commodité.

Il a peut-être fallu une crise pour s'en rendre compte, mais les soins à distance sont devenus extrêmement populaires pour une bonne raison.

Pour en savoir plus sur les partenaires d'Intel dans le domaine de la télésanté, consultez les sites InTouch Health, Banner Health et VeeMed

Avis et avertissements

Intel ne maîtrise et ne vérifie pas les données tierces. Vous devriez consulter d'autres sources pour évaluer leur précision.

© Intel Corporation. Intel, le logo Intel et les autres marques Intel sont des marques commerciales d'Intel Corporation ou de ses filiales. Les autres noms et marques peuvent être revendiqués comme la propriété de tiers. Aucun produit ou composant ne saurait être totalement sécurisé.