Certains débats sont voués à être éternels. Chocolat ou vanille. Snowboard ou ski. Si l'on met de côté la politique, une discussion domine le monde technologique depuis plus de deux décennies : Mac* ou PC.

Heureusement, ce débat a aussi été source d'améliorations continues des deux plates-formes, toujours plus intuitives, puissantes et conviviales. Avec l'arrivée de l'Ultrabook™, l'avenir des PC et des Mac est plus passionnant que jamais !

Mac ou PC : et le gagnant est... aucun des deux

Aujourd'hui, les utilisateurs ont l'embarras du choix quand ils veulent acheter un ordinateur. De fait, il est bien difficile de départager les plates-formes Mac et PC, tant elles ont fait l'objet de développements significatifs. Elles sont désormais toutes deux équipées de processeurs Intel® Core™ qui délivrent des performances impressionnantes, offrent une mémoire et un disque dur de plus grande capacité, ainsi qu'une stabilité et une disponibilité supérieures par rapport à il y a quatre ans. Des différences demeurent néanmoins : de nombreux modèles de PC et d'Ultrabook™ disposent d'un écran tactile, alors qu'Apple n'a pas encore commercialisé de Mac ou de MacBook* avec technologie tactile intégrée. Proposé sur le MacBook Pro* et l'iPad*, l'écran Retina qui réduit les reflets est plus rare sur les PC. 

Compatibilité

Le principal système d'exploitation d'Apple est OSX* et les PC fonctionnent sous Microsoft Windows*, mais seuls les Mac peuvent utiliser les deux systèmes. Naturellement, ils continuent à se développer et sont proposés dans des versions plus puissantes, plus conviviales et compatibles avec davantage d'appareils mobiles.

Si le PC a tendance à dominer en entreprise, de nombreux logiciels professionnels, notamment Microsoft Office* et Adobe Creative Suite* existent dans des versions pour les deux systèmes d'exploitation. Quant aux applications de loisirs, il est important de comprendre qu'elles ne sont plus cantonnées aux smartphones et tablettes. De nombreuses applications Web vous permettent de vous affranchir de l'installation d'un programme sur votre ordinateur et permettent de réaliser toutes les tâches dans un navigateur. Cela peut sembler compliqué, mais vous connaissez probablement déjà ces outils. Pensez à Flickr* pour la gestion et le partage de photos en ligne, Pinterest* pour le scrapbooking, YouTube* pour les vidéos en streaming et Qusic* qui signale les nouvelles œuvres de vos artistes préférés.

Fiabilité

De récents développements ont fait avancer le débat « Mac ou PC » en termes de fiabilité. La majorité des utilisateurs de PC connaissent les programmes malveillants et les virus. L'année dernière, les propriétaires d'un Mac se sont rendu compte que leur machine pouvait également faire l'objet d'attaques sophistiquées. En fait, les deux plates-formes exigent l'installation d'un antivirus à jour pour protéger l'ordinateur. 

En ce qui concerne les réparations, les deux plates-formes ont fait d'énormes progrès. Même s'il est toujours conseillé d'amener un Mac endommagé à un vendeur Apple agréé*, le nombre de centres s'est accru par rapport aux années précédentes. Les PC offrent un plus large choix, des magasins d'électronique aux grands centres de réparation, même si la responsabilité de la mise en place de services de réparation conforme aux normes des fabricants incombe à ces magasins.

Depuis que les PC et les Mac ont fait leur apparition, le débat sur la suprématie des premiers ou des seconds n'a jamais cessé. Avec certaines personnes, toute discussion de type « PC ou Mac » peut rapidement faire passer les questions politiques ou religieuses pour des conversations feutrées. Trois camps se dégagent : les utilisateurs invétérés de PC (les plus nombreux), les partisans du Mac d'Apple* (tout aussi inconditionnels que leurs adversaires), et enfin, les indécis.

Coût

Pour de nombreux utilisateurs, le prix est essentiel. Ils en veulent vraiment pour leur argent. Au cours des années passées, les PC ont dominé le marché des produits économiques, les Mac coûtant entre 100 et 500 $ de plus que des PC comparables. Désormais, l'écart de prix s'est sensiblement réduit. Toutefois, vous observerez que les Mac ont serré la vis sur certaines fonctionnalités clés pour afficher un prix plus bas, notamment au niveau de la mémoire et de l'espace sur le disque dur.

Mémoire

La plupart des PC, portables ou de bureau, affichent entre 2 et 8 Go de RAM, contre 1 à 4 Go pour les Mac en général. Notez bien qu'il s'agit de modèles standard et non personnalisés.

Disque dur

Les Mac ont très souvent des disques durs plus petits que ceux des PC, peut-être parce que certains fichiers et applications Mac sont légèrement plus compacts que leurs homologues sur PC. En moyenne, vous noterez toujours des écarts de prix de plusieurs centaines de dollars entre des Mac et des PC comparables. En matière de budget, les PC l'emportent.

Il convient cependant de prendre en compte certains éléments susceptibles de rehausser la rentabilité des Mac, par exemple, la stabilité et la compatibilité.

Stabilité

Par le passé, les PC avaient la réputation de se bloquer facilement et d'afficher « l'écran bleu » un peu trop généreusement. Cependant, Microsoft est parvenu à rendre ses systèmes d'exploitation plus stables. Les matériels et logiciels Mac ont tendance à faire preuve de stabilité et les blocages sont plus rares.

Compatibilité

Contrairement au PC limité à un système d'exploitation, le Mac peut également exécuter Windows. Si vous souhaitez combiner Mac et PC, c'est un Mac qu'il vous faut.

Disponibilité

Les Mac sont l'apanage d'Apple. Cela signifie essentiellement que les prix et les fonctionnalités sont identiques où que vous les achetiez, ce qui limite la disponibilité des Mac. Cependant, avec les nouveaux magasins Apple, il est devenu plus facile d'acheter des Mac et les accessoires qui les accompagnent. Toutes les mises à niveau ou les réparations ne peuvent être réalisées que par un centre de support Apple agréé.

En revanche, les PC sont disponibles auprès d'un vaste éventail de détaillants et fabricants. Cela entraîne davantage de personnalisation, une fourchette de prix plus large pour tous les budgets, et des réparations et mises à niveau réalisables auprès de la plupart des détaillants et fabricants. Les particuliers peuvent en outre effectuer les mises à niveau et les réparations eux-mêmes, car les pièces sont faciles à trouver.

Logiciels

Le dernier volet de la comparaison Mac-PC concerne les logiciels. Pour l'essentiel, les deux sont au coude à coude. Microsoft a même lancé une version de Microsoft Office pour Mac, prouvant ainsi qu'Apple et Microsoft pouvaient s'entendre. Dans l'ensemble, les Mac présentent une meilleure compatibilité logicielle, car les PC ne prennent en charge que des logiciels fonctionnant sous Windows. Les deux systèmes permettent d'utiliser la plupart des logiciels Open Source. La prise en main des programmes est simple sur les deux plates-formes.

En définitive, le choix se résume à des préférences personnelles. Grâce à leur prix et leur disponibilité, les PC tendent à l'emporter, mais les Mac restent le choix des utilisateurs élitistes ou opposés à Microsoft.

Lire Inside Scoop pour connaître nos réflexions sur la technologie, la vie et la culture.

Ressources :
Diffen : http://www.diffen.com/difference/Mac_vs_PC
Popular Mechanics : http://www.popularmechanics.com/technology/gadgets/tests/4258725
Mac vs. PC : http://macvspc.info/pages/01f-pc_myths_debunked.html

Vidéos