• <Plus d'infos sur intel.fr

Encourager l’autonomie et la collaboration

Encourager l’autonomie et la collaboration

Vers un apprentissage autonome

Le but ultime de l’éducation est de faire en sorte que les élèves puissent prendre le contrôle de leurs apprentissages. Cela devient absolument indispensable au XXIe siècle où les changements technologiques se font à un rythme effréné et qu’il faut apprendre et réapprendre sans cesse de nouvelles compétences. Un élève autonome doit savoir s’organiser et pouvoir suivre un programme sans être dirigé. Il prend des risques appropriés et tirent les leçons de ses erreurs.

Les études montrent que les classes qui favorisent l’autonomie développent la curiosité de leurs élèves et les incitent à essayer de nouvelles choses (Garrison, 1997), à considérer les problèmes comme des défis à relever, à souhaiter le changement et à aimer apprendre (Taylor, 1995). Taylor démontre également que les élèves qui évoluent dans ce type d’environnement sont motivés et persévérants, indépendants, disciplinés, confiants et ambitieux. Toutes ces caractéristiques reprennent les compétences du XXIe siècle que les élèves doivent maîtriser s’ils veulent relever les défis de demain.

Le tableau ci-dessous présente les différentes méthodes, les différents objectifs et les instruments utilisés pour renforcer l’autonomie et la collaboration. Les liens vous permettent d’obtenir plus d’informations et des exemples précis.

Méthode d’évaluation Objectif Quand l’utiliser? Instrument
Plan du projet Permet aux élèves de prendre le contrôle de leur apprentissage. Les élèves identifient les objectifs, élaborent des stratégies pour atteindre ces objectifs, créent des calendriers et définissent des critères d’évaluation. En début de projet lors de débats avec les élèves. Il faut aider les élèves à élaborer leur propre plan et à en valider la faisabilité et la spécificité.
Auto-évaluation et réflexion Donne aux élèves la possibilité d’évaluer leur propre progression, raisonnement et apprentissage et de réfléchir sur les méthodes à mettre en œuvre pour progresser. Tout au long du projet, lors de débats à l’oral ou sous forme écrite.
Rétroaction par les camarades Permet aux élèves d’intégrer les caractéristiques d’un travail de qualité en évaluant le travail de leurs camarades. Tout au long du projet, au cours de réunions de groupes, après avoir préparé un brouillon ou après une production ou une performance finale.
Observation des groupes Favorise l’évaluation des compétences de collaboration. Tout au long du projet en prenant des notes, en utilisant des listes de vérification, en proposant des requêtes pendant que les groupes travaillent ensemble pour réaliser des tâches. Les élèves évaluent également le travail du groupe grâce à des listes de vérification et à des réflexions.